Un suicide reconnu comme accident de service

Une jeune cadre de radiologie de l’hôpital Bichat à Paris met fin à ses jours à son domicile le 1er juillet 2008. Elle venait de reprendre son travail après 2 semaines de vacances. La famille a annoncé à la direction de l’établissement ce décès en leur précisant que leur fille avait laissé une lettre d’adieu expliquant son geste. Immédiatement la direction de l’hôpital Bichat s’est empressé de réclamer cette lettre au funérarium. La famille a catégoriquement refusé !!! Continuer la lecture de « Un suicide reconnu comme accident de service »

Victoire de Sud BPCE devant le TGI de Lyon

Le syndicat Sud BPCE vient d’obtenir devant le TGI de Lyon l’interdiction d’une organisation du travail reposant sur le benchmark, car elle compromet gravement la santé des salariés.

En l’espèce, le « benchmark » avait été mis en place dans l’entreprise fin 2007 dans le but d’assurer la gestion des performances du personnel.

Ce mode d’organisation est basé sur une émulation collective et permanente. En réalité, le seul objectif était de faire mieux que les autres. Continuer la lecture de « Victoire de Sud BPCE devant le TGI de Lyon »

Une vision syndicale d’ailleurs :
l’exemple de la Fédération des travailleurs et des travailleuses du Québec

Texte de Nina Tarhouny, Doctorante en Droit de la santé au travail.

Au Québec, l’action syndicale ne bénéficie qu’à ses propres membres. Les salariés non syndiqués ne sont donc pas directement visés par les avancées, accords et aides des syndicats.

La Fédération des travailleurs et travailleuses du Québec (FTQ) est la plus grande centrale syndicale au Québec avec plus d’un demi-million de membres et 40 syndicats nord-américains, canadiens et québécois affiliés. Continuer la lecture de « Une vision syndicale d’ailleurs :
l’exemple de la Fédération des travailleurs et des travailleuses du Québec »

Premières luttes syndicales contre les ondes électromagnétiques.
L’action du syndicat SUD RATP

En juillet 2011, la RATP révélait dans un document interne que les salarié-es de métro étaient exposés aux ondes électromagnétiques (OEM) à des valeurs dépassant les 3Vm (volt par mètre). L’Organisation Mondiale pour Santé a classé, en mai 2011, l’ensemble des fréquences en catégorie 2B, c’est-à-dire potentiellement cancérigènes. Le Conseil de l’Europe quant à lui, préconise de ne pas dépasser les 0,6Vm car au-delà, ont été prouvés des impacts sur la santé. Continuer la lecture de « Premières luttes syndicales contre les ondes électromagnétiques.
L’action du syndicat SUD RATP »

Renault, leader des risques
psychosociaux !

Et de trois : la cour dʼappel de Versailles vient de reconnaître le 11 mai 2012 la «faute inexcusable» du constructeur automobile dans le suicide à 45 ans de Hervé T. en 2007, technicien informatique sur le Technocentre de Guyancourt (78). Ce nʼest pas la première fois que le groupe Renault est mis en cause : il y a un an, la même cour dʼappel reconnaissait la faute inexcusable pour le premier des suicides au Technocentre ; en juin 2011, pour autre salariée qui s’était également suicidée, cʼétait la qualification par la justice dʼun «accident de travail». Lʼaboutissement dʼune longue bagarre, menée par les équipes syndicales de lʼUnion syndicale Solidaires et notamment de SUD Renault, qui a dʼailleurs déposé une plainte au pénal en se constituant partie civile. Une bataille syndicale et juridique, remportée aujourdʼhui avec succès contre une organisation du travail pathogène : la mobilisation et lʼaction juridique au service de cette dernière ont donc permis de faire bouger les lignes.

L’inspection du travail intervient dans un service des douanes

Depuis la tenue du Comité technique paritaire local du 22 juin 2010 qui entérinait la fermeture de la brigade de surveillance des douanes de Lannion, les représentants des personnels du CHS des Côtes d’Armor n’ont cessé d’alerter l’administration sur les conséquences sur la sur la santé des agents obligés de suivre leur emploi transféré à Plérin à 70kms de Lannion. Continuer la lecture de « L’inspection du travail intervient dans un service des douanes »

Accidents de service et maladies professionnelles : vers une évolution de la reconnaissance de l’imputabilité au service?

Dans l’accord Fonction publique du 20 novembre 2009 figurait une action dont l’objectif était de faire évoluer le régime de l’imputabilité au service des accidents et des maladies professionnelles dans la fonction publique. Continuer la lecture de « Accidents de service et maladies professionnelles : vers une évolution de la reconnaissance de l’imputabilité au service? »

Au ministère du travail, on se tue au travail !

Les agents en grève le 7 février 2012 ont remis leurs cahiers de doléance.
De nouveau en grève le 15 mars 2012, les agents continuent la mobilisation.

Romain Lecoustre s’est pendu le 18 janvier 2012. Il avait fait une première tentative de suicide en juillet 2011. Depuis, il se battait pour faire reconnaître sa tentative de suicide comme accident de service (équivalent de l’accident de travail dans la fonction publique). Il estimait, en effet, que son geste trouvait ses causes dans ses conditions de travail : pression de la hiérarchie pour faire du chiffre, manque de moyens.

Le 4 mai 2011, Luc Béal-Rainaldy, 52 ans, inspecteur du travail et militant du SNU-TEFF-FSU s’était suicidé dans les locaux de l’administration centrale (DAGEMO), quai de Javel à paris. L’administration n’a toujours pas reconnu ce suicide comme accident de service. Continuer la lecture de « Au ministère du travail, on se tue au travail ! »

Grèves et actions syndicales à l’ENS* de Lyon

Le développement des formations dans Solidaires sur les pressions et violences au travail permettent de comprendre les mécanismes à l’origine des souffrances des salariés mais également de susciter des mises à l’action et des initiatives. La dénonciation des situations inaceptables, la médiatisation de certaines situations intolérables sont insuffisantes et l’action syndicale que nous souhaitons développer sur le terrain doit permettre la mise à l’action des salariés. Continuer la lecture de « Grèves et actions syndicales à l’ENS* de Lyon »

Comment l’Université prépare-t-elle aux nouvelles formes de management ?

Le 14 décembre 2011, SUD-Étudiant a organisé une réunion publique à l’Université Paris 1, avec Éric Beynel, porte-parole de Solidaires, et Christian Laval, co-auteur de La Nouvelle École capitaliste*. Il s’agissait de comparer les réformes en cours dans l’enseignement supérieur avec les formes de management néo-libéral en vigueur dans les entreprises, qui sont étroitement articulées les unes aux autres. La dernière réforme en date inscrit ainsi la « professionnalisation » et l’évaluation par « compétences » dans les diplômes de Licence. Continuer la lecture de « Comment l’Université prépare-t-elle aux nouvelles formes de management ? »