Orange : Procès Lombard, que justice soit enfin rendue !

A l’issue des ultimes recours des mises en examen, les juges viennent enfin de renvoyer en correctionnelle France Télécom et ses 3 principaux dirigeants de l’époque, ainsi que quatre cadres supérieurs pour complicité.
Il y a neuf ans, la plainte de Sud Ptt contre Didier Lombard, Louis-Pierre Wénes et Olivier Barberot avait initié la procédure d’instruction.
Continuer la lecture de « Orange : Procès Lombard, que justice soit enfin rendue ! »

Hôpital du Rouvray : une lutte symbolique et victorieuse

Après plusieurs semaines de mobilisations « classiques », il aura fallu 17 jours de grève de la faim pour obtenir l’ouverture de négociations sur la plateforme revendicative de l’intersyndicale de l’hôpital psychiatrique du Rouvray, en Haute Normandie… et l’obtention de 30 postes de soignant-es ! Continuer la lecture de « Hôpital du Rouvray : une lutte symbolique et victorieuse »

Les Prud’hommes de Paris reconnaissent les légitimité du droit de retrait des salarié-es ligne 11 face au risque amiante

Vendredi 6 avril 2018 se tenait au Conseil de Prud’homme (CPH) de Paris l’audience des agents RATP ligne 11 qui ont été sanctionnés pécuniairement pour avoir exercé un droit de retrait dans le but de protéger leur santé face au cancérogène mortel qu’est l’amiante. Malgré les obligations de sécurité et de résultat qui incombent à l’employeur, celui-ci a préféré « éteindre le droit de retrait » des agents, afin qu’il ne se propage pas à l’ensemble du collectif conduite. Continuer la lecture de « Les Prud’hommes de Paris reconnaissent les légitimité du droit de retrait des salarié-es ligne 11 face au risque amiante »

Amiante dans la Tour Bretagne à Nantes : il est urgent de reloger les agents ! Amiante ou risque incendie… il ne faut pas choisir mais agir!

Plus on cherche d’amiante à la Tour de Bretagne et plus on en trouve. Pourtant le ministère du travail persiste à ne pas vouloir reloger son personnel.

Les nouveaux repérages effectués récemment concluent à la présence de nouveaux matériaux amiantés dégradés nécessitant des travaux de protection. Ils démontrent que le personnel et nos syndicats avaient raison de s’inquiéter et de demander une expertise CHSCT sur le sujet ainsi qu’un diagnostic plus fiable. Par voie de conséquence, les travaux de désamiantage prévus sur les clapets coupe-feu sont reportés alors qu’il y a urgence à les remplacer compte tenu de leur état de dégradation. Continuer la lecture de « Amiante dans la Tour Bretagne à Nantes : il est urgent de reloger les agents ! Amiante ou risque incendie… il ne faut pas choisir mais agir! »

Les soignants de Perrens disent « NON à la violence »

Le personnel du Centre Hospitalier Charles Perrens compte chaque semaine ses victimes de la violence dans le huis clos des unités d’hospitalisations. En effet en 3 jours, 3 soignants ont été agressés dans leurs unités. Cette recrudescence des passages à l’acte violents n’est pas une fatalité mais la conséquence de la diminution progressive du nombre de soignants, de la dégradation des conditions de travail et de la qualité des soins qui en découlent. Continuer la lecture de « Les soignants de Perrens disent « NON à la violence » »

Drame de Tregunc : La Poste s’enfonce dans le déni

Le 11 mars 2012, Bruno Peuziat, un encadrant du courrier, directeur adjoint des ressources humaines de son établissement, harcelé depuis plusieurs années par sa hiérarchie, mettait fin à ses jours par pendaison sur le lieu même de son travail, le centre courrier de Trégunc dans le Finistère. Il laissait derrière lui un imposant dossier constitué au fil des ans sur le harcèlement moral dont il était victime et qu’il a expédié aux organisations syndicales départementales, et notamment Sud-PTT 29, juste avant son geste fatal afin qu’elles l’utilisent pour que cela ne se reproduise plus. C’est l’un des drames à l’origine de la mise en place de la « commission Kaspar » qui devait se pencher sur le « bien-être au travail » à La Poste. Continuer la lecture de « Drame de Tregunc : La Poste s’enfonce dans le déni »

Justice pour les salariés de SAFT

Le 21 décembre 2017 à 14h, la Cour d’Appel de Bordeaux s’est de nouveau penchée sur les conséquences subies par des dizaines de salariés contaminés au cadmium sur le site de SAFT de Nersac (Charente).

Le premier jugement du 12 janvier 2016 avait condamné l’entreprise et le dirigeant du site pour mise en danger de la vie d’autrui avec risque immédiat de mort ou d’infirmité. Cette décision n’avait cependant pas satisfait les 65 parties civiles (dont un salarié décédé), qui réclament une sanction et des indemnités à la hauteur de ce scandale sanitaire. Continuer la lecture de « Justice pour les salariés de SAFT »

Du côté des droits des salarié-e-s

Un syndicat qui demande la fermeture d’un lieu de travail…Le monde à l’envers ? NON ! Alors pourquoi ?

La SNEM Montreuil (Société Nouvelle d’Eugénisation des Métaux) utilise 19 produits chimiques dont le chrome 6, agent cancérigène, mutagène et reprotoxique, interdit d’utilisation par l’Union Européenne depuis le 21 septembre 2017. Continuer la lecture de « Du côté des droits des salarié-e-s »

Un jugement en cassation donne raison aux membres CHSCT sur le recours à une demande d’expertise

Le CHSCT SNCF fret de Somain a remporter une belle victoire qui aura une porté sur l’ensemble des CHSCT de France bien au delà de la seul entreprise SNCF. ARRET n° 2343 F-D

Grâce au jugement de la cour de cassation qui fera sans nul doute jurisprudence, les membres des CHSCT pourront désormais faire encore plus valoir leur droit à mandater une expertise même si les directions des entreprises estiment trop souvent que les projets de réorganisations ont à leur yeux une porté peu importante en nombre de postes supprimé ou en terme organisationnels. Continuer la lecture de « Un jugement en cassation donne raison aux membres CHSCT sur le recours à une demande d’expertise »