Low cost la Nouvelle Revue du Travail #12 – 2018

Le terme low cost tend à envahir notre vocabulaire. Il désigne désormais tout le domaine du bon marché et du facile à mettre en œuvre. Rares sont les domaines qui y échappent. Des médias n’hésitent pas à parler de salles de sports, d’équipes de football, d’entreprises de pompes funèbres, de banques et même de fonds d’investissement low cost. Or ce Corpus voudrait montrer qu’il s’agit là d’approximations qui font fi de l’histoire et de la complexité des facteurs qui concourent à la création de biens et de services à bas coût. Continuer la lecture de « Low cost la Nouvelle Revue du Travail #12 – 2018 »

Nécessités et limites de l’interdisciplinaire pour étudier le travail et la santé (PISTES)

Perspectives interdisciplinaires sur le travail et la santé (PISTES) est une revue scientifique interdisciplinaire électronique en libre accès, de langue française, s’intéressant aux aspects sociaux et humains du travail et à leurs liens avec la santé des personnes et les organisations. Elle privilégie les approches de recherche prenant en compte le travail réel et s’intéresse particulièrement aux thématiques innovantes sur le travail et la santé. Elle vise également à favoriser les rapprochements et à faciliter les échanges entre les praticiens et les chercheurs dans divers domaines en lien avec le travail et la santé. Continuer la lecture de « Nécessités et limites de l’interdisciplinaire pour étudier le travail et la santé (PISTES) »

Syndicalisme et santé au travail

Quel renouvellement de la conflictualité au travail ?
Lucie Goussard, Guillaume Tiffon

À l’heure où se multiplient les témoignages de salariés en souffrance et s’accumulent les études faisant état d’une dégradation des conditions de
travail, les organisations syndicales sont plus que jamais attendues sur le terrain de la prévention des risques professionnels. Continuer la lecture de « Syndicalisme et santé au travail »

Les espaces du travail – Enjeux, savoirs, pratiques

(sous la coordination de) François Hubault

Le travail est une expérience qui se déploie dans des espaces multiples mais toujours articulés les uns aux autres.

Espace physique, espace social, espace dématérialisé, espace symbolique, espace public, … : comprendre à quelle diversité d’espaces l’activité est articulée, quelles dimensions elle habite vraiment, c’est un enjeu à la fois d’analyse et de conception des dispositifs mis en place pour la soutenir. Comprendre comment les plans – anthropologique, politique, technique, opératoire, … – organisent les conditions par lesquelles l’activité les reprend dans une expérience toujours singulière, telle est bien l’ambition de ce séminaire.

Les contributeurs, très divers dans leurs approches, ont permis de cibler plus particulièrement les thèmes suivants :

– les dimensions de l’espace qu’il faut considérer pour penser l’espace en rapport avec l’activité qui s’y déploie, en rapport avec ceux qui l’habitent, …
– dans quelle mesure l’évolution des organisations pose-t-elle de nouvelles questions ou fait-elle surgir de nouvelles dimensions liées à une inscription spatiale nouvelle de l’activité ?
– les effets de l’espace sur l’activité : conditionnement / soutien, contraintes / ressources, pénibilité / confort, … : de quoi dépend la qualité de l’espace pour l’activité ?
– ce que veut dire concevoir-organiser-gérer à partir de la prise en compte de l’expérience qu’ont les usagers-utilisateurs-opérateurs, … – de l’espace dans lequel on projette leur activité ?
– dans quelle mesure une approche spatialisée de certaines questions sensibles dans l’ordre social comme dans l’ordre professionnel – violence, incivilité, RPS, coopération, solidarité, … – permet-elle d’innover dans l’intervention, et d’enrichir leur compréhension ?

Continuer la lecture de « Les espaces du travail – Enjeux, savoirs, pratiques »

Qui a tué les verriers de Givors ?

Dans la petite ville de Givors, proche de Lyon, des hommes meurent les uns après les autres, emportés par des cancers à un âge relativement jeune. Leur point commun : ils ont travaillé pour produire des bouteilles et des pots à la verrerie qui a fermé ses portes en 2003.

Continuer la lecture de « Qui a tué les verriers de Givors ? »

La fabrique de l’homme nouveau. Travailler, consommer, se taire ?

Cet ouvrage montre la rupture anthropologique en cours dans le travail et dans la consommation du citoyen. L’avènement du lean ma­nagement s’est accompagné d’une promotion de l’autonomie et de la responsabilisation au travail pour tous. Mais les exigences du capitalisme ont ren­forcé l’encadrement des salariés (et des travailleurs indépendants) de bas en haut de l’édifice productif dans l’industrie et dans les services privés ou pu­blics. Les résistances sont rares dans un contexte d’af­faiblissement du syndicalisme : l’augmentation des charges de travail et le nouveau management (souvent brutal sous des apparences participatives) ont conduit à une détérioration de la santé au travail et à la multiplication des suicides sur les lieux de travail. Continuer la lecture de « La fabrique de l’homme nouveau. Travailler, consommer, se taire ? »

Abrégé du Capital de Karl Marx

C’est au cours d’un séjour en prison pour tentative d’insurrection pendant l’hiver 1877-1878 que Carlo Cafiero rédigea cet Abrégé. Communiste libertaire, il s’était opposé à Karl Marx lors de la scission de la 1ère Internationale. Il reconnaissait toutefois la grande valeur du Capital, sa portée révolutionnaire. « Ce livre représente la vérité nouvelle qui démolit, met en pièces et disperse aux vents tout un édifice d’erreurs et de mensonges. » Continuer la lecture de « Abrégé du Capital de Karl Marx »

Les batailles du dimanche

« Jour du Seigneur », le dimanche a longtemps été dédié à l’assistance aux offices religieux. Le XIXe siècle industriel en a fait un jour travaillé comme les autres, et ce sont finalement les luttes pour l’amélioration des conditions de travail qui ont poussé l’ensemble des pays industrialisés à renouer avec la tradition du dimanche chômé. Si aujourd’hui le dimanche demeure « un jour pas comme les autres », force est de constater que depuis trois décennies un processus de dérégulation du repos dominical est à l’œuvre tant en France qu’en Europe. Continuer la lecture de « Les batailles du dimanche »