Qui a tué les verriers de Givors ?

Dans la petite ville de Givors, proche de Lyon, des hommes meurent les uns après les autres, emportés par des cancers à un âge relativement jeune. Leur point commun : ils ont travaillé pour produire des bouteilles et des pots à la verrerie qui a fermé ses portes en 2003.

Continuer la lecture de « Qui a tué les verriers de Givors ? »

La fabrique de l’homme nouveau. Travailler, consommer, se taire ?

Cet ouvrage montre la rupture anthropologique en cours dans le travail et dans la consommation du citoyen. L’avènement du lean ma­nagement s’est accompagné d’une promotion de l’autonomie et de la responsabilisation au travail pour tous. Mais les exigences du capitalisme ont ren­forcé l’encadrement des salariés (et des travailleurs indépendants) de bas en haut de l’édifice productif dans l’industrie et dans les services privés ou pu­blics. Les résistances sont rares dans un contexte d’af­faiblissement du syndicalisme : l’augmentation des charges de travail et le nouveau management (souvent brutal sous des apparences participatives) ont conduit à une détérioration de la santé au travail et à la multiplication des suicides sur les lieux de travail. Continuer la lecture de « La fabrique de l’homme nouveau. Travailler, consommer, se taire ? »

Abrégé du Capital de Karl Marx

C’est au cours d’un séjour en prison pour tentative d’insurrection pendant l’hiver 1877-1878 que Carlo Cafiero rédigea cet Abrégé. Communiste libertaire, il s’était opposé à Karl Marx lors de la scission de la 1ère Internationale. Il reconnaissait toutefois la grande valeur du Capital, sa portée révolutionnaire. « Ce livre représente la vérité nouvelle qui démolit, met en pièces et disperse aux vents tout un édifice d’erreurs et de mensonges. » Continuer la lecture de « Abrégé du Capital de Karl Marx »

Les batailles du dimanche

« Jour du Seigneur », le dimanche a longtemps été dédié à l’assistance aux offices religieux. Le XIXe siècle industriel en a fait un jour travaillé comme les autres, et ce sont finalement les luttes pour l’amélioration des conditions de travail qui ont poussé l’ensemble des pays industrialisés à renouer avec la tradition du dimanche chômé. Si aujourd’hui le dimanche demeure « un jour pas comme les autres », force est de constater que depuis trois décennies un processus de dérégulation du repos dominical est à l’œuvre tant en France qu’en Europe. Continuer la lecture de « Les batailles du dimanche »

Quand la pénibilité du travail s’invite à la maison, Travail et emploi – 2016/3 (n° 147)

Numéro coordonné par Christelle Avril et Pascal Marichalar

Quand la pénibilité du travail s’invite à la maison. Perspectives féministes en santé au travail
Christelle Avril, Pascal Marichalar Continuer la lecture de « Quand la pénibilité du travail s’invite à la maison, Travail et emploi – 2016/3 (n° 147) »

La puissance d’agir au travail, Recherches et interventions cliniques, Pierre ROCHE

Cet ouvrage présente une clinique sociologique qui a une double ambition, celle de transformer les situations de travail elles-mêmes en augmentant la puissance d’agir des hommes et des femmes qui l’exercent mais aussi celle d’indiquer la voie qui permet la promotion, au coeur même de sa pratique, d’un régime démocratique de production des savoirs. Continuer la lecture de « La puissance d’agir au travail, Recherches et interventions cliniques, Pierre ROCHE »

Se doper pour travailler

Livre de Renaud CRESPIN, Dominique LHUILIER, Gladys LUTZ.

Du fait des transformations du travail (intensification, individualisation, précarisation…), nombreux sont ceux qui utilisent des substances psychoactives pour être en forme au bureau, traiter des symptômes gênants ou encore pour se détendre après une journée difficile. Continuer la lecture de « Se doper pour travailler »