Algues vertes. L’histoire interdite, Pierre-Gilles van Hove, Ines Leraud, Matilda (coloriste)

Des échantillons qui disparaissent dans les laboratoires, des corps enterrés avant d’être autopsiés, des jeux d’influence, des pressions et un silence de plomb. L’intrigue a pour décor le littoral breton et elle se joue depuis des dizaines d’années. Inès Léraud et Pierre van Hove proposent une enquête sans précédent, faisant intervenir lanceurs d’alerte, scientifiques, agriculteurs et politiques.

Blanc de plomb. Histoire d’un poison légal, Judith Rainhorn

Les substances toxiques peuplent notre monde, elles ont conquis l’air ambiant et envahi l’espace domestique. Nourriture, emballages alimentaires, textiles, produits cosmétiques, peintures… Pas un domaine de la vie quotidienne n’échappe à la myriade de poisons, cancérogènes ou perturbateurs endocriniens suspectés ou avérés. Chacun le sait et, pourtant, y consent. Continuer la lecture de « Blanc de plomb. Histoire d’un poison légal, Judith Rainhorn »

Vingt-quatre suicides au travail à France Telecom : que fait la police ?

Nous publions un texte de Jacques Dechoz rédigé durant les années de la période de prévention concernée par le procès qui vient de se dérouler. Il est issu d’une intervention qu’il avait faite à l’époque à l’Observatoire du Stress et des Mutations forcées. Il nous semble tout à fait d’actualité. Continuer la lecture de « Vingt-quatre suicides au travail à France Telecom : que fait la police ? »

La procédure de reconnaissance des AT/MP est modifiée au 1er décembre 2019

Pour les accidents du travail
– La déclaration du salarié ne doit plus être obligatoirement adressée en recommandé : elle peut l’être par tout moyen permettant de dater la réception par l’employeur comme un courriel par exemple. Continuer la lecture de « La procédure de reconnaissance des AT/MP est modifiée au 1er décembre 2019 »

Journées Et voilà le travail

Au programme
Deux jours de réflexion, d’échanges, de formation pour se préparer à l’action collective sur les questions de santé et de conditions de travail.
Nous proposons de tenir un maximum d’ateliers qui se dérouleront durant les 2 journées, ce qui permettra à chacune et chacun de participer à deux ateliers. Continuer la lecture de « Journées Et voilà le travail »

Après les nuages…

L’actualité de ces derniers mois est riche en matière de santé et de conditions de travail. Il y a bien entendu le terrible accident industriel de l’usine Lubrizol à Rouen, l’une des nombreuses possessions de Waren Buffet, l’une des plus grandes fortunes au monde. Pour l’heure les causes du sinistre restent inconnues mais ses conséquences auraient pu être encore plus dramatiques pour deux raisons. La première c’est que l’usine se trouve dans un secteur très urbanisé. La seconde, c’est que l’environnement proche de cette usine est lui aussi constitué de sites à risques (classés SEVESO ou non) et qu’il y aurait pu avoir un « effet domino ». Continuer la lecture de « Après les nuages… »

Des châteaux qui brûlent, Arno Bertina

« De la masse qu’on formait autour de lui, “avec lui” pour ainsi dire, une main aurait pu s’extraire sans que personne, ensuite, ne soit en mesure de dire qui était au bout, quel bras et quel visage, et elle l’aurait frappé, lui, et ç’aurait été le déclencheur d’autres coups de poing, la curée, le truc pour se vider sur une victime, le bouc émissaire – que nos blessures et nos misères elles changent de camp. » Continuer la lecture de « Des châteaux qui brûlent, Arno Bertina »

À la ligne : Feuillets d’usine, Joseph Ponthus

« À la ligne » est le premier roman de Joseph Ponthus. C’est l’histoire d’un ouvrier intérimaire qui embauche dans les conserveries de poissons et les abattoirs bretons. Jour après jour, il inventorie avec une infinie précision les gestes du travail à la ligne, le bruit, la fatigue, les rêves confisqués dans la répétition de rituels épuisants, la souffrance du corps. Ce qui le sauve, c’est qu’il a eu une autre vie. Il connaît les auteurs latins, il a vibré avec Dumas, il sait les poèmes d’Apollinaire et les chansons de Trenet. C’est sa victoire provisoire contre tout ce qui fait mal, tout ce qui aliène. Et, en allant à la ligne, on trouvera dans les blancs du texte la femme aimée, le bonheur dominical, le chien Pok Pok, l’odeur de la mer. Continuer la lecture de « À la ligne : Feuillets d’usine, Joseph Ponthus »

Amianto. Une histoire ouvrière, Alberto Prunetti

« C’est un travail dangereux de souder à quelques centimètres d’une cuve de pétrole. Une seule étincelle est capable d’amorcer une bombe qui peut emporter une raffinerie. C’est pour cela qu’on vous dit d’utiliser cette bâche gris sale, qui résiste aux températures élevées car elle est produite avec une substance légère et indestructible : l’amiante. Avec elle, les étincelles restent prisonnières et vous, vous restez prisonnier avec elles, et sous la bâche en amiante, vous respirez les substances libérées par la fusion de l’électrode. Une seule fibre d’amiante et dans vingt ans vous êtes mort. » Continuer la lecture de « Amianto. Une histoire ouvrière, Alberto Prunetti »