La lettre d’un salarié en réponse à son patron

Cher monsieur Boulevard,

Suite à votre belle lettre du mardi 7 avril, je tenais moi aussi, à vous remercier pour tous vos mots d’encouragements et de gratitude éternels adressés à l’ensemble de votre équipe salariée dont je fais partie. Merci de saluer notre courage, car effectivement il en faut avec seulement 5 masques en poche depuis le début de la crise. Continuer la lecture de « La lettre d’un salarié en réponse à son patron »

Masques périmés : Après l’austérité, quelle protection ?

C’est l’une des questions du moment : la pénurie de masques en France. Dans le monde médical et paramédical (pharmacies, maisons de retraite, pompiers), mais aussi partout ailleurs. Et l’administration des Douanes ne déroge pas à la règle. Continuer la lecture de « Masques périmés : Après l’austérité, quelle protection ? »

Covid-19 : l’État assassine !

Le 17 novembre 2019, dans la ville de Wuhan, en Chine, apparaissait le coronavirus 2019 (COVID-19). Le 30 janvier 2020, l’Organisation mondiale de la santé déclarait l’État d’urgence de santé publique de portée internationale. Agnès Buzyn, alors ministre des Solidarités et de la Santé a déclaré avoir informé Édouard Philippe, Premier ministre de l’imminence de la pandémie… Continuer la lecture de « Covid-19 : l’État assassine ! »

« Lubrizol : la catastrophe n’a pas (encore) eu lieu », Renaud Bécot

Ce texte est une version très réduite d’un article publié, moins d’une semaine après la catastrophe de Lubrizol, sur le site internet Les Terrestres.
Renaud Bécot est docteur en histoire de l’environnement et membre du Ruche (réseau universitaire de chercheurs en histoire environnementale)
Continuer la lecture de « « Lubrizol : la catastrophe n’a pas (encore) eu lieu », Renaud Bécot »

Ils ont tué Quentin une deuxième fois

Texte d’Eric Louis, ancien cordiste, membre du collectif “Cordistes en colère”.

Le 21 juin 2017, Quentin, ouvrier cordiste de 21 ans meurt enseveli au fond d’un silo de drêches [1], sur le site agro-industriel Cristanol, filiale du groupe Cristal Union, à Bazancourt.
Le vendredi 4 octobre 2019 se tenait l’audience du procès de cet accident.
Sur le banc des prévenus, Julien Seillier, gérant d’ETH, l’entreprise de travaux en hauteur qui employait Quentin en intérim. Continuer la lecture de « Ils ont tué Quentin une deuxième fois »

Vingt-quatre suicides au travail à France Telecom : que fait la police ?

Nous publions un texte de Jacques Dechoz rédigé durant les années de la période de prévention concernée par le procès qui vient de se dérouler. Il est issu d’une intervention qu’il avait faite à l’époque à l’Observatoire du Stress et des Mutations forcées. Il nous semble tout à fait d’actualité. Continuer la lecture de « Vingt-quatre suicides au travail à France Telecom : que fait la police ? »

« Il n’allait plus voir les oiseaux » – Procès France Télécom, audience du 14 juin 2019 (14h – 20h15)

Texte de Arno Bertina, romancier.

Souvent passé devant, j’entre pour la première fois seulement dans le nouveau Palais de Justice, porte de Clichy. Le hall est impressionnant, vaste et lumineux. On pourrait être dans un aéroport ou dans un centre commercial mais l’œil n’est agressé par aucune enseigne. L’impression d’élégance est plus nette encore dans la salle d’audience : l’austérité attendue est atténuée par la chaleur des tons (un parquet, des boiseries au mur comme au plafond…). Je m’assois, et à l’autre bout du banc un homme d’une quarantaine d’années. Je sors du papier, mes stylos. Je regarde les premiers avocats aller et venir. Attiré par quelque chose je me tourne à nouveau vers mon voisin : il pleure. Continuer la lecture de « « Il n’allait plus voir les oiseaux » – Procès France Télécom, audience du 14 juin 2019 (14h – 20h15) »

Les inégalités ici et maintenant : femmes et hommes sur le marché du travail, Margaret Maruani

Margaret Maruani est sociologue et directrice de recherche au CNRS.

Cet article est un plaidoyer contre deux idées fausses. En premier lieu, il s’attaque à celle-ci : Les inégalités entre hommes et femmes ? Résiduelles, dit-on, nous sommes sur la bonne voie. Mais non, il faut le dire et le répéter, il n’y a pas de pente naturelle vers l’égalité. C’est l’inégalité qui demeure l’évidence. Ses frontières sont mouvantes, certes, mais elles se déplacent plus qu’elles ne s’effacent. Elles se cumulent, s’entrecroisent et se redéployent. Et puis, immédiatement après ou avant, celle-là : Le travail, cet obscur objet de recherche serait devenu ringard. Cela fait près de quarante ans que nous entendons ce petit couplet, sous des vocables divers. Continuer la lecture de « Les inégalités ici et maintenant : femmes et hommes sur le marché du travail, Margaret Maruani »

Santé des travailleur·ses et obligations de sécurité : les attaques récentes à la lumière de l’histoire. Texte d’Emmanuel Dockès

Parfois, prendre un peu de recul historique permet de relativiser, d’apaiser les sensations brutales du temps. Mais parfois, c’est l’inverse. Lorsque l’histoire dévoile l’ampleur et le sens de ce qui est en cours, c’est celui qui reste concentré sur les remous du présent qui reste paisible et celui qui prend du recul historique qui s’effare. En matière de droit de la santé et de la responsabilité de l’employeur, il me semble qu’on est plutôt dans ce deuxième cas de figure. Continuer la lecture de « Santé des travailleur·ses et obligations de sécurité : les attaques récentes à la lumière de l’histoire. Texte d’Emmanuel Dockès »