Adresse de la CSI appelle aux sociétés de l’habillement

La CSI a demandé aux sociétés de l’habillement de signer un nouvel Engagement pour la transparence dans les chaînes mondiales d’approvisionnement. Celles-ci emploient 94% de main-d’œuvre occulte. Continuer la lecture de « Adresse de la CSI appelle aux sociétés de l’habillement »

La CSI alerte : l’inégalité et l’insécurité au travail peuvent tuer !

Des pratiques d’emploi de nature à créer des divisions et une hausse de l’insécurité au travail ne font qu’aggraver l’épidémie mondiale de maladies dues à la souffrance au travail. Continuer la lecture de « La CSI alerte : l’inégalité et l’insécurité au travail peuvent tuer ! »

Grèce : attaques inacceptables contre les droits des travailleurs

En avril 2013 des gardes armés de l’exploitation de fraises à MANOLADA (sud de la Grèce) ont ouvert le feu blessant grièvement 30 ouvriers bangladais, après qu’ils eurent réclamé le versement de leurs salaires impayés. Continuer la lecture de « Grèce : attaques inacceptables contre les droits des travailleurs »

L’Institution du travail Droit et salariat dans l’histoire

couv_3050Le droit du travail est sous le feu de critiques – il serait archaïque, trop protecteur, trop compliqué… – justifiant une véritable hystérie réformatrice. Mais d’où vient cette institution aujourd’hui si décriée par certains ?

Continuer la lecture de « L’Institution du travail Droit et salariat dans l’histoire »

Droit et travail

nrt5-couverture-web3-small250Face aux critiques proférées à l’encontre du Code du travail, quant à son épaisseur ou à sa complexité, force est de rappeler que sa fonction première réside dans la protection des salariés et des organisations syndicales face aux abus patronaux. Toute recherche de simplification du Code du travail ne peut donc que laisser craindre un amenuisement de cette protection. Le Corpus de ce numéro de La Nouvelle Revue du Travail interroge le lent glissement des rapports entre capital et travail au bénéfice du premier dans une situation économique profondément transformée depuis les lois Auroux de 1982. Les solutions individuelles en place des accords collectifs, le développement des emplois dits atypiques, les déréglementations dans la fonction publique, etc. apparaissent de plus en plus légitimes face à la mondialisation et à la financiarisation du système socio-économique. Ce Corpus propose aussi des incursions historiques et des contrepoints belges et britanniques.

Continuer la lecture de « Droit et travail »

Une période particulière

editoLes 16 et 17 mars 2016, à la bourse du travail de Paris, se déroulait les Etats généraux de la santé des travailleuses et travailleurs dans une ambiance à la fois studieuse et passionnée, vous en trouverez un premier compte-rendu dans ce bulletin. Chacune et chacun des participant-es avait en tête le texte de la loi travail  et ses conséquences en matière de droit du travail, de temps de travail et de médecine du travail, par exemple. Aussi c’est massivement que nous rejoignirent le cortège de la Place de la République le 17 mars à midi  alors que celui-ci se constituait prêt à arpenter les rues en mêlant salarié-es, chomeurs/euses, précaires, étudiant-es, retraité_es, tout comme les Etats généraux. Continuer la lecture de « Une période particulière »

Chez Subway à Dijon, le sandwich est low cost, les conditions de travail aussi !

sans-titreLe 23 février 2016 est une date qui restera dans les annales pour les salarié-e-s de Subway à Dijon. Pour la première fois, les conditions de travail sont vraiment devenues une préoccupation de leur employeur. Non pas que celui-ci ait eu d’un coup la fibre sociale. Mais sans l’intervention forte de Solidaires 21, saisi du dossier suite à plusieurs plaintes de salariés, les apprentis et salarié-e-s précaires continueraient à y travailler entre 8 et 10, voire 12 jours d’affilée. Le but de l’action, limpide : faire pression pour que les conditions de travail respectent a minima les règles du Code du travail. Car ici comme ailleurs, plus encore dans les très petites entreprises dénuées de toute présence syndicale, les conditions de travail sont sacrifiées sur l’autel de l’emploi. Continuer la lecture de « Chez Subway à Dijon, le sandwich est low cost, les conditions de travail aussi ! »

Le mouvement qui vient…

sans-titreL’actualité souvent nous rattrape et parfois nous dépasse… C’est sans doute le cas avec le mouvement social en train de naître autour du (ou plutôt des) projet de loi dit « travail » (même si désormais il se nomme «  projet de loi sur les nouvelles libertés et les nouvelles protections pour les entreprises et les actifs »).

Continuer la lecture de « Le mouvement qui vient… »

Qu’on lui coupe la tête !

Il y a un certain paradoxe à voir le gouvernement aller chercher la figure tutélaire de Badinter, héros dans l’imaginaire collectif de la suppression de la peine de mort en France, pour cette fois assurer le rôle du bourreau du code du travail, outil protecteur des travailleuses et travailleurs. Ce paradoxe est d’autant plus grand qu’à aucun moment de sa longue carrière politique et judiciaire celui-ci ne s’est intéressé au droit social, sauf, peut-être, dans ses discussions avec sa compagne, présidente du conseil de surveillance de Publicis qui en 2012 trouvait tout à fait normal d’accorder un bonus de 16 millions d’Euros à son PDG d’alors. Continuer la lecture de « Qu’on lui coupe la tête ! »

La machine est ton seigneur et ton maître

Comment le système Foxconn – les usines chinoises qui produisent iPhone et PlayStation – expérimente et met en œuvre les pires formes d’exploitation.

couv_3034« Les machines ressemblent à d’étranges créatures qui aspirent les matières premières, les digèrent et les recrachent sous forme de produit fini. Le processus de production automatisé simplifie les tâches des ouvriers qui n’assurent plus aucune fonction importante dans la production. Ils sont plutôt au service des machines. Nous avons perdu la valeur que nous devrions avoir en tant qu’êtres humains, et nous sommes devenus une prolongation des machines, leur appendice, leur serviteur. J’ai souvent pensé que la machine était mon seigneur et maître et que je devais lui peigner les cheveux, tel un esclave. Il fallait que je passe le peigne ni trop vite ni trop lentement. Je devais peigner soigneusement et méthodiquement, afin de ne casser aucun cheveu, et le peigne ne devait pas tomber. Si je ne faisais pas bien, j’étais élagué. » Continuer la lecture de « La machine est ton seigneur et ton maître »