Chantier à la Une

Médias

Pour agir

Notre souffrance n’est pas une fatalité

Vendredi 7 juin 2019 un droit d’alerte pour danger grave et imminent a été posé par les organisations syndicales de l’établissement, dans un cadre unitaire. SUD-Rail aurait préféré que le compte rendu soit lui-aussi unitaire mais certains ont préféré qu’il en soit autrement et nous le regrettons. Il n’en reste pas moins que l’important est qu’aucun d’entre nous ne mette sa vie en danger à cause ou en partie à cause du travail, ce qui compte est que les travailleurs s’organisent pour lutter contre les choix délétères, dangereux et toxiques des patrons. Continuer la lecture de « Notre souffrance n’est pas une fatalité »

L’arrêt de la Cour Administrative d’Appel de Nantes du 6 juin 2019 rend justice aux anciens du Tripode

La Cour Administrative d’Appel de Nantes a retenu ce 6 juin la double faute de l’État en tant qu’employeur public comme de législateur à l’égard de ses salarié·es agents de l’État. Continuer la lecture de « L’arrêt de la Cour Administrative d’Appel de Nantes du 6 juin 2019 rend justice aux anciens du Tripode »

Prêt de main d’œuvre illicite, La Poste condamnée

Pour la première fois, La direction de La Poste est condamnée pour prêt illicite de main d’œuvre par le tribunal de Nanterre dans l’affaire Seydou Bagaga. Ce sous-traitant de Coliposte s’est noyé en novembre 2013 en essayant de récupérer un colis qu’il livrait à un usager domicilié sur une péniche sur La Seine. Continuer la lecture de « Prêt de main d’œuvre illicite, La Poste condamnée »

Chocs acoustiques… Notre santé n’est pas à vendre !

A entendre nos patrons, le travail en centre d’appels n’implique aucun danger ni maladie professionnelle, ce serait donc presque le paradis… Pour autant, les taux d’absentéisme dans les entreprises sont bien souvent explosifs et révèlent un problème de gestion des risques bien souvent non pris en charge. Dans les principaux problèmes concernant la santé il y a les ceux liés à l’audition dont les origines peuvent être : le niveau sonore du casque et sa qualité d’émission du son, le niveau sonore ambiant et les fameux chocs acoustiques. Continuer la lecture de « Chocs acoustiques… Notre santé n’est pas à vendre ! »

Le recours à une expertise doit avoir un lien avec l’ordre du jour du CHSCT

Dans cette affaire l’employeur demandait l’annulation de la délibération du CHSCT du 20 septembre 2017 au motif que l’ordre du jour du CHSCT extraordinaire portant sur « les risques psychosociaux dans l’entreprise » était sans lien avec le vote de l’expertise pour risque grave, que ce risque devait être préalable à l’expertise et que le risque grave devait être actuel et identifié. Continuer la lecture de « Le recours à une expertise doit avoir un lien avec l’ordre du jour du CHSCT »

Deux autres jugements sur le recours à l’expertise

1- Dans cette affaire les juges ont considéré que le CHSCT qui avait voté une expertise pour projet important suite à la modification des fiches de postes de plusieurs salarié·es de l’entreprise n’avait pas apporté la preuve que les reformulations de fiches de postes modifieraient de façon substantielle les conditions de santé ou les conditions de travail des personnels concernés. Continuer la lecture de « Deux autres jugements sur le recours à l’expertise »

Pour réfléchir

Des châteaux qui brûlent, Arno Bertina

« De la masse qu’on formait autour de lui, “avec lui” pour ainsi dire, une main aurait pu s’extraire sans que personne, ensuite, ne soit en mesure de dire qui était au bout, quel bras et quel visage, et elle l’aurait frappé, lui, et ç’aurait été le déclencheur d’autres coups de poing, la curée, le truc pour se vider sur une victime, le bouc émissaire – que nos blessures et nos misères elles changent de camp. » Continuer la lecture de « Des châteaux qui brûlent, Arno Bertina »

À la ligne : Feuillets d’usine, Joseph Ponthus

« À la ligne » est le premier roman de Joseph Ponthus. C’est l’histoire d’un ouvrier intérimaire qui embauche dans les conserveries de poissons et les abattoirs bretons. Jour après jour, il inventorie avec une infinie précision les gestes du travail à la ligne, le bruit, la fatigue, les rêves confisqués dans la répétition de rituels épuisants, la souffrance du corps. Ce qui le sauve, c’est qu’il a eu une autre vie. Il connaît les auteurs latins, il a vibré avec Dumas, il sait les poèmes d’Apollinaire et les chansons de Trenet. C’est sa victoire provisoire contre tout ce qui fait mal, tout ce qui aliène. Et, en allant à la ligne, on trouvera dans les blancs du texte la femme aimée, le bonheur dominical, le chien Pok Pok, l’odeur de la mer. Continuer la lecture de « À la ligne : Feuillets d’usine, Joseph Ponthus »

Amianto. Une histoire ouvrière, Alberto Prunetti

« C’est un travail dangereux de souder à quelques centimètres d’une cuve de pétrole. Une seule étincelle est capable d’amorcer une bombe qui peut emporter une raffinerie. C’est pour cela qu’on vous dit d’utiliser cette bâche gris sale, qui résiste aux températures élevées car elle est produite avec une substance légère et indestructible : l’amiante. Avec elle, les étincelles restent prisonnières et vous, vous restez prisonnier avec elles, et sous la bâche en amiante, vous respirez les substances libérées par la fusion de l’électrode. Une seule fibre d’amiante et dans vingt ans vous êtes mort. » Continuer la lecture de « Amianto. Une histoire ouvrière, Alberto Prunetti »

« Il n’allait plus voir les oiseaux » – Procès France Télécom, audience du 14 juin 2019 (14h – 20h15)

Texte de Arno Bertina, romancier.

Souvent passé devant, j’entre pour la première fois seulement dans le nouveau Palais de Justice, porte de Clichy. Le hall est impressionnant, vaste et lumineux. On pourrait être dans un aéroport ou dans un centre commercial mais l’œil n’est agressé par aucune enseigne. L’impression d’élégance est plus nette encore dans la salle d’audience : l’austérité attendue est atténuée par la chaleur des tons (un parquet, des boiseries au mur comme au plafond…). Je m’assois, et à l’autre bout du banc un homme d’une quarantaine d’années. Je sors du papier, mes stylos. Je regarde les premiers avocats aller et venir. Attiré par quelque chose je me tourne à nouveau vers mon voisin : il pleure. Continuer la lecture de « « Il n’allait plus voir les oiseaux » – Procès France Télécom, audience du 14 juin 2019 (14h – 20h15) »

La réforme du contentieux de la Sécurité Sociale et de l’incapacité

Une loi dite de « modernisation de la justice du XXIe siècle » (1), puis une ordonnance (2) et enfin plusieurs décrets ont au 1er janvier 2019, profondément transformé le contentieux de la sécurité sociale. Une réforme qui a fait peu de bruit, dont on aura peu parlé alors qu’il s’agit d’une réforme majeure avec des conséquences loin d’être anodines pour des publics souvent fragiles et en grande difficulté. Continuer la lecture de « La réforme du contentieux de la Sécurité Sociale et de l’incapacité »

Un interdit majeur

Du 6 mai au 11 juillet 2019 s’est tenu le procès pour harcèlement moral au tribunal correctionnel de Paris à l’encontre de la société France Télécom (Orange aujourd’hui), Didier Lombard, Louis-Pierre Wenes et Olivier Barberot ainsi que Nathalie Boulanger, Guy Patrick Cherouvrier, Brigitte Dumont et Jacques Moulin, pour complicité. Continuer la lecture de « Un interdit majeur »