Chantier à la Une

Médias

Pour agir

L’expertise en cas de projet important déjà mis en œuvre est possible

Dans cette affaire l’entreprise Air France a contesté le recours à l’expertise votée par le CHSCT pour deux motifs :

  • la consultation du CHSCT portait sur le déploiement et la généralisation d’un nouvel outil après une expérimentation et non sur un projet non encore mis en œuvre ;
  • équiper les personnels au sol de tablettes pour renseigner les voyageurs en temps réel sur leurs conditions de voyage ne constitue pas selon lui un projet important, car cette nouvelle technologie n’a pas de réelles répercussions sur les conditions de sécurité et de santé ou sur les conditions de travail des salariés.

Continuer la lecture de « L’expertise en cas de projet important déjà mis en œuvre est possible »

Pour réfléchir

Low cost la Nouvelle Revue du Travail #12 – 2018

Le terme low cost tend à envahir notre vocabulaire. Il désigne désormais tout le domaine du bon marché et du facile à mettre en œuvre. Rares sont les domaines qui y échappent. Des médias n’hésitent pas à parler de salles de sports, d’équipes de football, d’entreprises de pompes funèbres, de banques et même de fonds d’investissement low cost. Or ce Corpus voudrait montrer qu’il s’agit là d’approximations qui font fi de l’histoire et de la complexité des facteurs qui concourent à la création de biens et de services à bas coût. Continuer la lecture de « Low cost la Nouvelle Revue du Travail #12 – 2018 »

Nécessités et limites de l’interdisciplinaire pour étudier le travail et la santé (PISTES)

Perspectives interdisciplinaires sur le travail et la santé (PISTES) est une revue scientifique interdisciplinaire électronique en libre accès, de langue française, s’intéressant aux aspects sociaux et humains du travail et à leurs liens avec la santé des personnes et les organisations. Elle privilégie les approches de recherche prenant en compte le travail réel et s’intéresse particulièrement aux thématiques innovantes sur le travail et la santé. Elle vise également à favoriser les rapprochements et à faciliter les échanges entre les praticiens et les chercheurs dans divers domaines en lien avec le travail et la santé. Continuer la lecture de « Nécessités et limites de l’interdisciplinaire pour étudier le travail et la santé (PISTES) »

Liquidation générale

Tout doit disparaître !

Pendant la campagne électorale de l’an passé, le futur président avait indiqué qu’il n’aimait pas le mot « pénibilité » et qu’il le ferait disparaitre si il était élu. C’est ce qu’il a effectué en supprimant le compte pénibilité pour le remplacer par un autre nom, le compte professionnel de prévention. Ce n’est pas pour autant que la pénibilité a elle disparu et que l’espérance de vie en bonne santé s’améliorera. Continuer la lecture de « Liquidation générale »

Quelles stratégies syndicales développer face aux régressions du code du travail? Réflexions et interpellations…

Le CHSCT a contribué à faire émerger les pressions au travail et les souffrances d’un nombre croissant de salarié-es. Mais le bilan des CHSCT reste contrasté avec souvent bien des difficultés pour faire appliquer le code du travail, pour s’approprier les prérogatives de l’instance, comprendre la réglementation et sa mise en pratique. Par ailleurs, les logiques d’institutionnalisation de l’instance font parfois dégâts avec des tensions entre les syndicalistes qui s’accommodent des situations et celles et ceux qui remettent en cause le pouvoir patronal. Malgré ces difficultés, des CHSCT (mais pas forcément la majorité) ont beaucoup alertés, mobilisés, agit en justice et mis en cause l’arbitraire patronal. Instance proche des salarié-es, ce sont essentiellement les mobilisations et les possibilités d’agir en justice que le patronat veut remettre en cause avec leur suppression . Continuer la lecture de « Quelles stratégies syndicales développer face aux régressions du code du travail? Réflexions et interpellations… »

Quand les écrivains racontent les restructurations et la financiarisation des entreprises

Par Marc LORIOL, Sociologue, IDHES Paris 1

Le discours dominant sur l’économie présente le détricotage du droit du travail, la désindustrialisation, la montée des inégalités, comme des nécessités économiques. Les droits sociaux, les syndicats, les services publics sont vus comme des freins, des charges, qui pèseraient sur l’économie et les entreprises (confondues pour l’occasion). Cette idéologie vise à délégitimer tout récit alternatif, immédiatement taxé d’incompétence. Contre cette vision abstraite du travail, les romanciers, au premier chef ceux qui ont nourri leur écriture de leur propre expérience du monde du travail et de l’entreprise, nous racontent une autre histoire, d’autres points de vue. Continuer la lecture de « Quand les écrivains racontent les restructurations et la financiarisation des entreprises »