La direction de Renault condamnée pour harcèlement moral au Technocentre

Paulo, ingénieur Arts & Métiers, travaillait au Technocentre à Guyancourt (Yvelines), premier site tertiaire d’ingénierie qui concentre quotidiennement environ 14 000 personnes, parmi lesquelles 4 000 prestataires. Continuer la lecture de « La direction de Renault condamnée pour harcèlement moral au Technocentre »

Pourquoi tant de haine à l’encontre des agent·es du Tripode ?

L’État fait appel de l’arrêt favorable de la Cour Administrative d’Appel de Nantes du 6 juin 2019

Au moment même l’État renonce à faire appel des jugements favorables aux officiers mariniers du Nord Finistère exposés à l’amiante, il attaque au Conseil d’État le jugement favorable à notre collègue du Ministère de l’Europe et des Affaires étrangères. Continuer la lecture de « Pourquoi tant de haine à l’encontre des agent·es du Tripode ? »

SUD Rail dénonce « une crise sanitaire et sociale » à la SNCF

De l’amiante dans les wagons de fret ? La fédération des syndicats SUD-Rail a dénoncé ce jeudi le risque d’« une crise sanitaire et sociale » à la SNCF, en raison de la persistance éventuelle de pièces de friction amiantées situées sur des wagons à bougies. Continuer la lecture de « SUD Rail dénonce « une crise sanitaire et sociale » à la SNCF »

Tentative de suicide à France 3 Grenoble : le SNJ porte plainte contre la direction

Après la tentative de suicide d’une élue SNJ à France 3 Grenoble, nous avons décidé de porter plainte pour faire reconnaître la responsabilité de France Télévisions. La plainte a pour fondements le manquement à l’obligation de sécurité d’un l’employeur vis-à-vis de ses salariés (article L. 4121-1 du code du travail) et la mise en danger de la vie d’autrui (article 121-3 du code pénal). Continuer la lecture de « Tentative de suicide à France 3 Grenoble : le SNJ porte plainte contre la direction »

Le préjudice d’anxiété étendu à tous les produits toxiques

La Cour de cassation vient d’accorder à 700 anciens mineurs des charbonnages de France (ex Houillères du bassin de Lorraine) le droit d’être indemnisés en réparation de leur préjudice d’anxiété et du manquement de leur employeur à son obligation de sécurité. Continuer la lecture de « Le préjudice d’anxiété étendu à tous les produits toxiques »

Un infarctus survenu au temps et au lieu de travail est un accident du travail

1. Alors que les symptômes sont apparus sur le temps de trajet et que le malaise du salarié est apparu avant d’avoir débuté son travail (il s’était rendu directement à la salle de pause après avoir pointé) la cour de cassation comme l’avait fait précédemment la cour d’appel a considéré que l’accident avait bien un caractère professionnel pour 2 raisons : Continuer la lecture de « Un infarctus survenu au temps et au lieu de travail est un accident du travail »

Notre souffrance n’est pas une fatalité

Vendredi 7 juin 2019 un droit d’alerte pour danger grave et imminent a été posé par les organisations syndicales de l’établissement, dans un cadre unitaire. SUD-Rail aurait préféré que le compte rendu soit lui-aussi unitaire mais certains ont préféré qu’il en soit autrement et nous le regrettons. Il n’en reste pas moins que l’important est qu’aucun d’entre nous ne mette sa vie en danger à cause ou en partie à cause du travail, ce qui compte est que les travailleurs s’organisent pour lutter contre les choix délétères, dangereux et toxiques des patrons. Continuer la lecture de « Notre souffrance n’est pas une fatalité »

L’arrêt de la Cour Administrative d’Appel de Nantes du 6 juin 2019 rend justice aux anciens du Tripode

La Cour Administrative d’Appel de Nantes a retenu ce 6 juin la double faute de l’État en tant qu’employeur public comme de législateur à l’égard de ses salarié·es agents de l’État. Continuer la lecture de « L’arrêt de la Cour Administrative d’Appel de Nantes du 6 juin 2019 rend justice aux anciens du Tripode »

Prêt de main d’œuvre illicite, La Poste condamnée

Pour la première fois, La direction de La Poste est condamnée pour prêt illicite de main d’œuvre par le tribunal de Nanterre dans l’affaire Seydou Bagaga. Ce sous-traitant de Coliposte s’est noyé en novembre 2013 en essayant de récupérer un colis qu’il livrait à un usager domicilié sur une péniche sur La Seine. Continuer la lecture de « Prêt de main d’œuvre illicite, La Poste condamnée »