Journal TRAVAILS

Le journal TRAVAILS rassemble depuis 2011 un groupe fondé – à la suite d’une oeuvre musicale de Nicolas Frize centrée sur l’humain au travail – par Nicolas Frize, Yves Clot, Jean-Pierre Burdin, Gérard Paris-Clavel, Andrée Bergeron, Damien Cru, Jamila El Idrissi, Julie Gonzalez, Malila Litim, Jean-Luc Tomas, Danielle Avoiof, Aude Halary… Continuer la lecture de « Journal TRAVAILS »

Le patronat européen ne veut pas d’une directive TMS

Dans une lettre adressée à Antonio Tajani, vice-président de la Commission chargé de l’industrie, et à László Andor, le commissaire aux Affaires sociales, neuf associations patronales européennes s’opposent à l’adoption d’une législation européenne sur les troubles musculosquelettiques liés au travail. Continuer la lecture de « Le patronat européen ne veut pas d’une directive TMS »

Pour changer le travail, « Et voilà le travail » dans toutes les régions et départements

Plusieurs suicides récents dans différents secteurs  des syndicats de l’Union syndicale Solidaires faisant suite à des situations déjà connues dans d’autres secteurs  (France Télécom, Renault, etc…) ont conduit la commission santé et conditions de travail à prendre une journée entière et spécifique pour travailler sur l’accentuation de la dégradation des conditions de travail. Il nous a semblé important de travailler sur deux axes : Continuer la lecture de « Pour changer le travail, « Et voilà le travail » dans toutes les régions et départements »

Nouvelle revue de psychosociologie : Le management « hors sujet » ?

N°13 de la revue
Le management est partout : non seulement en entreprise, mais aussi à l’hôpital, à l’université, dans les administrations, le secteur social, associatif, culturel… Il s’y donne à voir tour à tour en tant que pratique, technique, organisation, discours, science ou idéologie, restructurant le champ des conduites et des relations professionnelles jusqu’aux frontières de l’intime. Gestion individualisée des ressources humaines, stages de développement personnel, coaching : la subjectivité humaine serait-elle donc devenue soluble dans le management ? A moins qu’elle ne demeure son point aveugle, préférence étant en réalité donnée à l’individu normé plutôt qu’au sujet singulier, conflictuel et divisé.
Avec les contributions (entre autres) de : Nicole Aubert, Vincent de Gaulejac, Christophe Dejours, Yiannis Gabriel, Gilles Herreros, Laurent Lapierre, Danièle Linhart, Yvon Pesqueux, Maurice Thévenet…

Revue PISTES

La revue Pistes (Perspectives interdisciplinaires sur le travail et la santé) est une revue scientifique interdisciplinaire Québecoise s’intéressant aux aspects sociaux et humains du travail et à leurs liens avec la santé des personnes. Elle privilégie les approches de recherche prenant en compte le travail réel et s’intéresse particulièrement aux thématiques innovatrices sur le travail et la santé. Elle vise également à un transfert des connaissances issues de travaux dans divers domaines qui touchent le travail et la santé.

Revue à consulter ici

José Rose : Qu’est ce que le travail non qualifié ?

Paris, La Dispute, coll. « Travail et salariat »

On constate aujourd’hui une recrudescence des emplois dits « non qualifiés », payés au salaire minimum, ayant un statut dégradé et n’offrant que peu de perspectives professionnelles. Dès lors, il devient urgent de comprendre précisément ce que signifie précisément « la qualification » et la « non-qualification » du travail, de l’emploi et des personnes, pour envisager au niveau politique, comme le propose l’ouvrage, de « requalifier le travail ». L’ouvrage propose ainsi de répondre à des questions qui sont au coeur des politiques actuelles du travail : est-ce l’emploi, le travail ou la personne qui sont non qualifiés ? Peut-on vraiment parler de non qualification ? Qui sont les sortants de l’école sans qualification ni diplôme et que deviennent-ils ? Qui occupe les emplois classés non qualifiés ? Comment peut-on qualifier le travail ? Continuer la lecture de « José Rose : Qu’est ce que le travail non qualifié ? »

L’évolution des risques professionnels dans le secteur privé entre 1994 et 2010 : premiers résultats de l’enquête SUMER

De 1994 à 2003, dans le secteur privé, l’intensité du travail a augmenté tout comme les marges de manœuvre, tandis que les expositions aux contraintes physiques dans le travail ont reculé. Entre 2003 et 2010 en revanche, les rythmes de travail et les contraintes physiques se stabilisent alors que l’autonomie des salariés les plus qualifiés recule. Sur cette dernière période, les salariés se plaignent moins souvent de manquer de moyens pour faire correctement leur travail, mais ils signalent plus fréquemment subir des comportements hostiles ou ressentis comme tels dans le cadre du travail. L’exposition aux produits chimiques diminue globalement entre 2003 et 2010. Les salariés sont plus souvent exposés à des agents biologiques dans un contexte marqué notamment par la pandémie grippale en 2009.

Enquête à voir ici (PDF)

L’INRS, acteur du dispositif de prévention en France

http://www.inrs.fr/

« La principale mission de l’INRS est de développer et de promouvoir une culture de prévention des accidents du travail et des maladies professionnelles. Une mission qui répond à des exigences économiques, sociales et politiques et qui s’articule autour de 3 axes majeurs : anticiper, sensibiliser, informer et accompagner. Ses actions sont destinées aux spécialistes de la prévention et aux entreprises et salariés du régime général de la Sécurité sociale. »