Les États généraux de la santé des travailleuses et travailleurs – pour ne plus perdre sa vie à la gagner !

Les 24 et 25 mai 2018, se sont déroulés à la bourse du travail de Paris les seconds États généraux de la santé des travailleuses et travailleurs organisés par le collectif « Ne plus perdre sa vie à la gagner ». Face à la disparition d’un certain nombre d’outils dont le CHSCT, celui-ci souhaitait lancer des initiatives autour de la santé et des conditions de travail. Il souhaitait également enclencher des actions et campagnes collectives. C’était l’objectif de ces deuxièmes États généraux après le grand succès de ceux de mars 2016. Continuer la lecture de « Les États généraux de la santé des travailleuses et travailleurs – pour ne plus perdre sa vie à la gagner ! »

Les soignants de Perrens disent « NON à la violence »

Le personnel du Centre Hospitalier Charles Perrens compte chaque semaine ses victimes de la violence dans le huis clos des unités d’hospitalisations. En effet en 3 jours, 3 soignants ont été agressés dans leurs unités. Cette recrudescence des passages à l’acte violents n’est pas une fatalité mais la conséquence de la diminution progressive du nombre de soignants, de la dégradation des conditions de travail et de la qualité des soins qui en découlent. Continuer la lecture de « Les soignants de Perrens disent « NON à la violence » »

La prévention doit se traduire par des mesures concrètes

Une salariée victime de plusieurs agressions physiques sur son lieu de travail de la part d’un jeune accueilli au sein de l’association, avait saisi les prud’hommes considérant que l’employeur n’avait pas respecté son obligation de sécurité. Continuer la lecture de « La prévention doit se traduire par des mesures concrètes »

L’employeur reste responsable des violences dans l’entreprise

Dans un arrêt du 23 janvier 2013 la Cour de cassation a confirmé sa jurisprudence de 2010 selon laquelle « l’employeur, tenu d’une obligation de sécurité en matière de protection de la santé et de la sécurité des travailleurs manque à cette obligation lorsqu’un salarié est victime de violences physiques ou morales, exercées par l’un ou l’autre de ses salariés quand bien même il aurait pris des mesures en vue de faire cesser agissements ». Continuer la lecture de « L’employeur reste responsable des violences dans l’entreprise »

Grèves et actions syndicales à l’ENS* de Lyon

Le développement des formations dans Solidaires sur les pressions et violences au travail permettent de comprendre les mécanismes à l’origine des souffrances des salariés mais également de susciter des mises à l’action et des initiatives. La dénonciation des situations inaceptables, la médiatisation de certaines situations intolérables sont insuffisantes et l’action syndicale que nous souhaitons développer sur le terrain doit permettre la mise à l’action des salariés. Continuer la lecture de « Grèves et actions syndicales à l’ENS* de Lyon »