Les souffrances invisibles : Pourquoi une approche des conditions de travail par le genre rend visibles certains risques pour la santé

Résumé de plusieurs chapitres du livre : Les souffrances invisibles : Pour une science du travail à l’écoute des gens (Écosociété, Montréal, 2016, 230 pp) par Karen Messing, Professeure émérite, Département des sciences biologiques, Université du Québec à Montréal.

Nés des préoccupations d’égalité et de revendications syndicales des années 1970, des partenariats université-syndicats ont pu conduire des formations et des recherches sur la santé des travailleuses québécoises. Continuer la lecture de « Les souffrances invisibles : Pourquoi une approche des conditions de travail par le genre rend visibles certains risques pour la santé »

L’ergonome et le chantier

qr81Francis Six
Préface de François Daniellou

Fort de trente années de recherches-actions et d’interventions dans les entreprises du BTP, l’auteur de cet ouvrage partage les outils et méthodes qu’il a testés et validés pour améliorer les conditions de travail, concevoir des matériels et des outils adaptés et surtout concevoir et préparer le chantier. Les ergonomes, les conducteurs de travaux, les chefs de chantier et les ingénieurs des méthodes y trouveront des ressources pour être plus efficaces. Les étudiants et plus largement toute personne s’intéressant au travail, aux fonctionnements collectifs, aux organisations… trouveront matière pour faire du travail de chantier une source de réflexion et d’action. Continuer la lecture de « L’ergonome et le chantier »

Le travail mort-vivant

arton1747-17616Dans le magazine mensuel CQFD n° 147 d’octobre un dossier spécial 12 pages

« J’ai vu rouge, j’ai eu envie de le tuer » > 1er mai 2016. Alors que tout le  monde battait le pavé en détestant la police, Christophe Massot nous proposait, dans La parole au travail, d’écouter un fonctionnaire qui, poussé à bout par sa direction, a pensé commettre l’irréparable. Non pas le suicide, mais le meurtre. Récit. Continuer la lecture de « Le travail mort-vivant »

Quand la santé décuple les inégalités Revue Agone n°58

couv_3061« À nombre de consultations égal, on est plus ou moins bien soigné selon sa classe sociale et son origine nationale. Les malades d’un cancer sont moins bien informés sur leur maladie par leur médecin quand ils sont pauvres. Au moment de l’apparition d’une douleur thoracique, premier signe d’un infarctus, les catégories sociales les plus favorisées font l’objet d’une prise en charge médicale plus approfondie et plus spécialisée. Les inégalités sociales qui marquent le suivi de grossesse sont aggravées par les pratiques des soignants qui informent moins, et moins bien, les femmes des classes populaires, a fortiori étrangères. Plus largement, les recommandations médicales nationales sont moins bien appliquées par les médecins pour les membres des classes populaires. Continuer la lecture de « Quand la santé décuple les inégalités Revue Agone n°58 »

Boulots de merde

9782707185457Du cireur au trader, enquête sur l’utilité et la nuisance sociales des métiers
Pas un jour sans que vous entendiez quelqu’un soupirer : je fais un boulot de merde. Pas un jour peut-être sans que vous le pensiez vous-même. Ces boulots-là sont partout, dans nos emplois abrutissants ou dépourvus de sens, dans notre servitude et notre isolement, dans nos fiches de paie squelettiques et nos fins de mois embourbées. Ils se propagent à l’ensemble du monde du travail, nourris par la dégradation des métiers socialement utiles comme par la survalorisation des professions parasitaires ou néfastes. Continuer la lecture de « Boulots de merde »

Salariés du public, salariés du privé face aux changements

image001Secteurs public et privé sont souvent opposés l’un à l’autre, donnant lieu à des controverses où chacun prend l’autre comme exemple à ne pas suivre. Pourtant, ils sont travaillés par d’importants changements depuis plusieurs décennies. L’intention de cet ouvrage est d’abord d’en rendre compte. Technologies, organisation, gestion, tout change dans les deux secteurs et beaucoup plus de points communs existent qu’on ne l’imagine. Il s’agit donc d’aborder les débats de manière informée pour éviter les polémiques et mieux comprendre les processus à l’œuvre. Continuer la lecture de « Salariés du public, salariés du privé face aux changements »

Les prolos, Louis Oury

prolos« Le jeudi 5 mai, par une matinée de printemps, nous nous retrouvons à quinze mille métallos regroupés sur le terre-plein de Penhoët. Juché sur la plate-forme d’un wagon, je reste sidéré pendant quelques instants par l’impression de puissance que donnent quinze mille hommes rassemblés pour un motif commun, pour un combat vital. Continuer la lecture de « Les prolos, Louis Oury »