La santé n’a pas de prix !

Texte de Hélène Adam, syndicaliste, et Louis-Marie Barnier, syndicaliste et sociologue, anciens membres de CHSCT.

Il y a trente ans, en décembre 1982, les lois Auroux transformaient les Comités d’Hygiène et de Sécurité des entreprises en leur ajoutant une mission décisive, celle concernant les conditions de travail. Cette jonction leur permet aujourd’hui de répondre à l’intensification du travail en faisant le lien entre organisation du travail et santé des salariés. Devenus alors CHSCT, nos comités ont connu au fil des années, une extension régulière de leurs prérogatives. Leur pouvoir s’est également étendu à tel point que par bien des aspects, les CHSCT sont devenus l’institution représentative du personnel la plus puissante : n’a-t-elle pas le droit de soutenir le salarié qui arrêterait le travail dans une situation de mise en danger ? Continuer la lecture de « La santé n’a pas de prix ! »

Mise en œuvre du droit de retrait pour situation de danger grave et imminent dans une enseigne de la restauration rapide…

Domino’s Pizza est une firme propriété de la société Bain Capital LLC qui a été fondée par Mitt Romney (candidat contre l’actuel président Obama aux élections américaines de cette fin d’année). Du lourd ! Mais à l’autre bout de la chaîne, les salariés ont à faire à un patron qui a acheté son droit d’entrée dans la société et va exploiter au maximum son personnel. La majorité des employés sont des jeunes étudiants issus des couches populaires qui n’ont pas d’autres alternatives que de bosser dans ce type d’entreprises pour financer leurs études. Continuer la lecture de « Mise en œuvre du droit de retrait pour situation de danger grave et imminent dans une enseigne de la restauration rapide… »

Université d’Orléans : une intersyndicale contre la souffrance au travail

Au milieu de l’été, la responsable communication de l’Université d’Orléans se donnait la mort. Deux semaines avant cela, elle venait d’apprendre que son contrat ne serait pas renouvelé après deux ans passés au service communication. Ce drame a déclenché une action syndicale unitaire.
Car l’autonomie des universités, mise en place par la loi LRU de 2008, s’est traduite dans les faits par l’augmentation de la précarité, des restructurations de services inquiétantes, l’instauration de « primes au mérite » et des mutations forcées ou très fortement sollicitées. Continuer la lecture de « Université d’Orléans : une intersyndicale contre la souffrance au travail »

Plateforme de veille documentaire sur le travail, l’emploi et la formation

http://echosdutravail.hypotheses.org/

Un réseau documentaire, associant différents organismes dont l’Anact, le Cnam, le Centre d’Etudes de l’Emploi (Cee) ou encore l’Ires (Institut de Recherches économiques et sociales), propose, depuis juin 2012, un site internet baptisé « Echos du travail », destiné à diffuser une « veille collaborative » sur le travail, l’emploi et la formation.
11 thématiques ont été retenues pour diffuser informations bibliographiques, appels à contributions, appels à projet, séminaires, notes de lecture, etc., parmi lesquelles « Santé et travail », « Relations professionnelles » ou encore « Management et Organisation du travail ».

Non déclaration d’un accident par l’employeur : une salariée obtient réparation du préjudice

La cour de cassation a accordé à une salariée la réparation du préjudice causé par l’absence de déclaration de l’accident du travail. Cette décision vient rappeler que l’employeur n’a pas à juger du caractère professionnel ou pas d’un accident, dès lors que le médecin traitant a établi un arrêt de travail dans ce cadre. Certes il peut formuler des réserves mais en aucun cas refuser de faire la déclaration dans le délai de 48h du jour où il est informé de l’accident. C’est à la caisse primaire d’assurance maladie qu’il revient de statuer sur la nature de l’arrêt de travail. Continuer la lecture de « Non déclaration d’un accident par l’employeur : une salariée obtient réparation du préjudice »

Le sénat et les pesticides

Un colloque combattif

Les 23 et 24 mars 2012, un colloque « Pesticides et santé : quelles voies d’amélioration possibles ? » était organisé au sénat, à l’initiative, entre autres, de Générations futures, WWF, Phytovictimes, RES, FnAB et Solidaires. Pendant deux jours, il s’agissait de commencer à répondre aux questions suivantes :
– Quels bilans sanitaires de l’exposition aux pesticides des professionnels et de la population en générale pouvons-nous faire ? Continuer la lecture de « Le sénat et les pesticides »

Pesticides : Quand l’Etat ne joue pas son rôle face aux intérêts privés de l’agrochimie

Conflits d’intérêt

D’abord, fixons le décor : un mélange des genres autour de membres d’un grand corps : les ingénieurs agronomes (devenus fin 2009 ingénieurs de ponts, eaux et forêts –IPEF-).
Ces ingénieurs exercent dans des domaines très variés. Pour ce qui concerne l’industrie agroalimentaire et les pesticides, on les trouve dans l’Etat (ministère de l’agriculture – direction générale de l’alimentation -DGAL- et ministère de l’écologie), dans les agences d’évaluation des risques (ANSES, ex-AFSSA), dans les agences internationales (telle l’EFSA, agence européenne de sécurité de l’alimentation), dans les organismes de recherche (comme l’INRA), dans les firmes chimiques (Syngenta, BASF, Monsanto, etc.), et bien sûr….à la tête de leur organisation professionnelle l’UIPP (union des industries de protection de la plante –sic !). Continuer la lecture de « Pesticides : Quand l’Etat ne joue pas son rôle face aux intérêts privés de l’agrochimie »

Fiche reconnaissance des Maladies Professionnelles N° 1 : Comment faire reconnaître sa maladie professionnelle dans le secteur privé ?

1- Définitions

Tout d’abord, contrairement à l’accident du travail et à l’accident de trajet, il n’y a pas de définition légale générale de la maladie professionnelle.
« Est présumée d’origine professionnelle toute maladie désignée dans un tableau de maladies professionnelles et contractées dans les conditions mentionnées à ce tableau » Art.L.461-1, 2ème alinéa, du Code de la Sécurité Sociale. Continuer la lecture de « Fiche reconnaissance des Maladies Professionnelles N° 1 : Comment faire reconnaître sa maladie professionnelle dans le secteur privé ? »

Revue « Les Mondes du Travail »

Dans un monde en plein bouleversement, la centralité du travail est à la fois incontestable et, bien souvent, hautement problématique. S’il est toujours à dominante salarié, le travail se pluralise au travers des processus d’éclatement du statut de l’emploi, de l’émergence de figures se situant à la lisière du salariat tout comme par effet d’extension du chômage et de la précarité. La division sociale du travail s’entrecroise avec une division sexuelle du travail dont l’écho résonne autant dans l’espace privé que public. Polarisées socialement, les relations de travail ne sauraient être abordées sans prendre en compte l’action collective et les relations professionnelles tout comme l’action publique ou celle des entreprises. C’est pourquoi « Les Mondes du Travail » souhaitent contribuer au décloisonnement des problématiques de recherche sur le travail, l’emploi et les relations professionnelles. Continuer la lecture de « Revue « Les Mondes du Travail » »

Mettre des mots sur des maux

Septembre 2009 : à la FNAC de Lyon Bellecour, comme dans toutes les autres FNAC, les réorganisations se succédent, les consignes changent en permanence, les moyens humains manquent. Tous les métiers sont touchés, les libraires sont au bout du rouleau.

Quelques jours avant une réunion d’équipe, à l’initiative d’une militante de SUD, ils décident d’écrire ensemble une lettre dont nous reproduisons ici les extraits principaux : Continuer la lecture de « Mettre des mots sur des maux »