Les soignants de Perrens disent « NON à la violence »

Le personnel du Centre Hospitalier Charles Perrens compte chaque semaine ses victimes de la violence dans le huis clos des unités d’hospitalisations. En effet en 3 jours, 3 soignants ont été agressés dans leurs unités. Cette recrudescence des passages à l’acte violents n’est pas une fatalité mais la conséquence de la diminution progressive du nombre de soignants, de la dégradation des conditions de travail et de la qualité des soins qui en découlent. Continuer la lecture de « Les soignants de Perrens disent « NON à la violence » »

Drame de Tregunc : La Poste s’enfonce dans le déni

Le 11 mars 2012, Bruno Peuziat, un encadrant du courrier, directeur adjoint des ressources humaines de son établissement, harcelé depuis plusieurs années par sa hiérarchie, mettait fin à ses jours par pendaison sur le lieu même de son travail, le centre courrier de Trégunc dans le Finistère. Il laissait derrière lui un imposant dossier constitué au fil des ans sur le harcèlement moral dont il était victime et qu’il a expédié aux organisations syndicales départementales, et notamment Sud-PTT 29, juste avant son geste fatal afin qu’elles l’utilisent pour que cela ne se reproduise plus. C’est l’un des drames à l’origine de la mise en place de la « commission Kaspar » qui devait se pencher sur le « bien-être au travail » à La Poste. Continuer la lecture de « Drame de Tregunc : La Poste s’enfonce dans le déni »

Reprendre la question du travail

Après les mobilisations contre la loi travail en 2016 puis celles contre les ordonnances travail courant 2017, la question du travail reste une question centrale pour le mouvement social et le fait d’avoir été pendant ces deux années plutôt sur des positions défensives ne nous a pas nécessairement permis de prendre (ou reprendre) la main sur ce sujet. A contrario, dans le quotidien de toutes et tous c’est le sujet qui mobilise les esprits, il y a donc bien une urgence pour le mouvement social à reconstruire une hégémonie culturelle sur le sujet « travail ». Continuer la lecture de « Reprendre la question du travail »

Justice pour les salariés de SAFT

Le 21 décembre 2017 à 14h, la Cour d’Appel de Bordeaux s’est de nouveau penchée sur les conséquences subies par des dizaines de salariés contaminés au cadmium sur le site de SAFT de Nersac (Charente).

Le premier jugement du 12 janvier 2016 avait condamné l’entreprise et le dirigeant du site pour mise en danger de la vie d’autrui avec risque immédiat de mort ou d’infirmité. Cette décision n’avait cependant pas satisfait les 65 parties civiles (dont un salarié décédé), qui réclament une sanction et des indemnités à la hauteur de ce scandale sanitaire. Continuer la lecture de « Justice pour les salariés de SAFT »

« Management disqualifiant et toxique » : l’état condamné

Dans cette affaire le décès d’un fonctionnaire victime de harcèlement moral de la part de son chef de service était été considéré imputable au service et donc considéré comme un accident de service. Cependant compte tenu de la gravité de la situation la famille a refusé de s’en arrêter là et poursuivi l’Etat pour obtenir des dommages en réparation des préjudices résultant de la maladie et du décès de l’agent. Continuer la lecture de « « Management disqualifiant et toxique » : l’état condamné »

Arrêter la gigantesque épidémie de cancers qui se prépare en Asie

L’union syndicale Solidaires s’associe à une campagne internationale très importante pour l’interdiction de l’amiante en Asie, soutenue en France notamment par l’Andeva. Continuer la lecture de « Arrêter la gigantesque épidémie de cancers qui se prépare en Asie »

Préconisations du médecin du travail et obligation de sécurité de l’employeur

Lors de sa visite d’embauche le salarié avait été déclaré apte à son poste par le médecin du travail avec recommandation du port de support de poignet. Or l’employeur ne lui pas fourni l’équipement nécessaire. Quelques mois plus tard il est placé en arrêt de travail pour maladie professionnelle puis déclaré inapte à son poste par le médecin du travail à l’issue de deux examens. Au final il est licencié pour inaptitude et impossibilité de reclassement. Continuer la lecture de « Préconisations du médecin du travail et obligation de sécurité de l’employeur »

Du côté des droits des salarié-e-s

Un syndicat qui demande la fermeture d’un lieu de travail…Le monde à l’envers ? NON ! Alors pourquoi ?

La SNEM Montreuil (Société Nouvelle d’Eugénisation des Métaux) utilise 19 produits chimiques dont le chrome 6, agent cancérigène, mutagène et reprotoxique, interdit d’utilisation par l’Union Européenne depuis le 21 septembre 2017. Continuer la lecture de « Du côté des droits des salarié-e-s »