Jour 41 – Le brave « Mr Lombard »

La dernière audience du 11 juillet 2019 du procès France Télécom, vue par Ivan du Roy, journaliste, co-fondateur de Basta !. S’est formé au management en enquêtant sur France Télécom (Orange stressé, éd. La Découverte). A auparavant accompagné l’un des derniers journaux issus de la Résistance (Témoignage Chrétien) ainsi que Politis.

Continuer la lecture de « Jour 41 – Le brave « Mr Lombard » »

Jour 40 – La raison des plus forts

L’audience du 10 juillet 2019 du procès France Télécom, vue par Nicolas Jounin, sociologue, a enseigné pendant sept ans à l’université Paris-8-Saint-Denis. Il est l’auteur, à La Découverte, de Chantier interdit au public. Enquête parmi les travailleurs du bâtiment (Poche 2009), et, avec Pierre Barron, Anne Bory, Sébastien Chauvin et Lucie Tourette, de On bosse ici, on reste ici ! La grève des sans papiers : une aventure inédite (2011)  et Voyage de classes (2014).

Continuer la lecture de « Jour 40 – La raison des plus forts »

Jour 39 – qui dans cette salle n’a jamais mal répondu à un téléconseiller ?

L’audience du 9 juillet 2019 du procès France Télécom, vue par Valérie Gérard, professeure de philosophie à Vanves, directrice de programme au Collège international de philosophie; elle vient de publier Par affinités, amitié politique et coexistence, aux éditons MF; elle aime bien Platon.

Continuer la lecture de « Jour 39 – qui dans cette salle n’a jamais mal répondu à un téléconseiller ? »

Jour 38.2 – Des Bisounours en costume

L’audience du 8 juillet 2019 du procès France Télécom, vue par Sylvain Creuzevault, auteur, metteur en scène et comédien . Depuis 2016, il est installé à Eymoutiers, en Haute-Vienne, où il transforme d’anciens abattoirs en lieu de théâtre avec le groupe Ajedtes Erod. Parmi ses dernières pièces Angelus Novus AntiFaust en 2016 au théâtre de la Colline, Banquet Capital en 2018, et  Les Démons, Odéon-Théatre de l’Europe, Ateliers Berthier en 2018.

Continuer la lecture de « Jour 38.2 – Des Bisounours en costume »

Jour 38.1 – La défense : dire le droit contre la société ?

L’audience du 8 juillet 2019 du procès France Télécom, vue par Nicolas Hatzfeld, historien, enseignant au département d’histoire de l’Université d’Evry Val d’Essonne. Il travaille sur l’histoire du travail, l’histoire industrielle et l’histoire de la santé au travail, parmi ses publications citons Les gens d’usine. Peugeot-Sochaux, 50 ans d’histoire, éditions de L’Atelier, 2002, ou avec  Michel Pigenet et Xavier Vigna  (dir.), Travail, travailleurs et ouvriers d’Europe au XXe siècle, Editions universitaires de Dijon, 2016, bibliographie.

Continuer la lecture de « Jour 38.1 – La défense : dire le droit contre la société ? »

Jour 36.2 – Parler pour ceux qui n’ont plus de voix

L’audience du 4 juillet 2019 du procès France Télécom, vue par Danièle Linhart, Sociologue, Directrice de recherches au CNRS, travaillant sur l’évolution du travail et de l’emploi, auteure, entre autres, de La comédie humaine du travail. De la déshumanisation taylorienne à la sur-humanisation managériale, Érès, 2015.

Continuer la lecture de « Jour 36.2 – Parler pour ceux qui n’ont plus de voix »

Jour 36.1 – Alerte Orange (le monde déconnecté)

L’audience du 4 juillet 2019 du procès France Télécom, vue par Jean Rochard, producteur artisanal pour la maison de disques nato (fondée en 1980), amateur de disques à thèmes (Buenaventura Durruti, Left dor Dead, Chroniques de résistance…) est membre du collectif de producteurs indépendants les Allumés du Jazz et rédacteur pour le journal du même nom. Skuury est musicien électronique, il a publié pour Eyemyth Records The last straw et Busy Target.

Continuer la lecture de « Jour 36.1 – Alerte Orange (le monde déconnecté) »

Jour 35 – Un procès qui brise le cours normal du temps

L’audience du 3 juillet 2019 du procès France Télécom, vue par Laurent Vogel,  Juriste, chercheur dans le domaine des conditions de travail, de la santé et de la sécurité à l’Institut syndical européen (ETUI), responsable du magazine Hesamag et enseignant, notamment en droit de la santé au travail, à l’Université libre de Bruxelles et à l’Université Paris XIII. 

Continuer la lecture de « Jour 35 – Un procès qui brise le cours normal du temps »

Jour 34.2 – Des larmes oranges

L’audience du 2 juillet 2019 du procès France Télécom, vue par Marin Ledun,  romancier, auteur de Les visages écrasés (Le Seuil, 2011), adapté au cinéma avec Isabelle Adjani et Corinne Masiero en 2016, L’homme qui a vu l’homme (Flammarion, 2014) et La vie en rose (Gallimard, 2019), d’essais parmi lesquels Pendant qu’ils comptent les morts (co-écrit avec Brigitte Font le Bret et Bernard Floris, La Tengo, 2010) et Mon ennemi intérieur (éd. Du Petit Ecart, 2018), ainsi que de pièces radiophoniques sur la violence au travail pour France Culture.

Continuer la lecture de « Jour 34.2 – Des larmes oranges »