Assemblée générale de l’association Henri Pezerat avril 2014

asso-pezeratNous avons déjà eu l’occasion de parler de cette association (voir notamment le numéro 18 de « Et voilà »… Le site de l’association comporte beaucoup d’informations utiles à l’action syndicale. Voir notamment le dossier sur la reconnaissance en maladie professionnelle d’un verrier de Givors. C’est en effet la première qu’une poly-expositions aux cancérogènes est reconnue par les juges.Ici le jugement complet .

Continuer la lecture de « Assemblée générale de l’association Henri Pezerat avril 2014 »

Salarié-es intoxiqué-es sur leur lieu de travail: de nouvelles avancées

La faute inexcusable de l’employeur reconnue

L’intoxication d’une salariée viticole suite à la pulvérisation de pesticides avait été reconnue comme accident du travail. Comme ses troubles de santé persistaient, la salariée avait contacté l’association Générations Futures pour savoir si elle pouvait entamer une procédure engageant la responsabilité de son employeur. La chambre sociale de la cour d’appel a reconnu la faute inexcusable de l’employeur : « les activité de taille et les traitements appliqués dans les vignes sont susceptibles de présenter des risques particuliers pour la santé de la salariée. La Cour considère donc que les conditions prévues à l’article L 4154-3 du code du travail sont remplies laissant présumer que l’employeur a commis une faute inexcusable. » Continuer la lecture de « Salarié-es intoxiqué-es sur leur lieu de travail: de nouvelles avancées »

Et voilà le travail en Bretagne les 3 et 4 avril

et-voila-le-travail-couluerIl est essentiel d’aller de l’individuel au collectif et de revenir à l’individuel pour  permettre une élaboration revendicative collective et la construction d’un rapport “de force qui emporte l’adhésion des salariés.

Les 3 et 4 avril 2014 à Rennes se sont tenues 2 journées « Et voilà le travail » à l’initiative de Solidaires Bretagne. Ces journées ont permis aux 120 participants d’échanger et de débattre du travail, des conditions de vie au travail dans nos différents secteurs. Continuer la lecture de « Et voilà le travail en Bretagne les 3 et 4 avril »

Maladies industrielles et mobilisations collective

Séminaire organisé par Pascal Marichalar (IRIS) et Laure Pitti (Cresppa-CSU)
Initié en 2010, ce séminaire de sciences sociales est un lieu d’échange autour des mobilisations collectives contre les maladies industrielles. Nous définissons ces dernières comme l’ensemble des affections néfastes pour la santé des travailleurs et des riverains qui résultent de certaines activités industrielles. Continuer la lecture de « Maladies industrielles et mobilisations collective »

Les troubles musculo-squelettiques, beaucoup de difficultés pour faire reconnaître en maladie professionnelle.

Dans les permanences de Solidaires Rhône sur les questions de santé au travail, nous rencontrons de plus en plus de difficultés pour faire reconnaître l’altération de la santé des salarié-es à cause du travail. Trois cas traités ces derniers mois. Continuer la lecture de « Les troubles musculo-squelettiques, beaucoup de difficultés pour faire reconnaître en maladie professionnelle. »

Pesticides, une longue bataille…

Après les agriculteurs, des salariés de l’agroalimentaire victimes des pesticides… à qui le tour ?

industrieEn France, sur certains ports, des Hommes, des salariés de l’agroalimentaire surtout, mais aussi des dockers et des chauffeurs  routiers, se retrouvent exposés, parfois surexposés, à des pesticides qui  servent à la conservation de céréales. Ces faits méconnus commencent à être rendus public grâce à l’action des organisations syndicales,  d’associations et de chercheurs. sol_bre Continuer la lecture de « Pesticides, une longue bataille… »

La Cour de cassation confirme la reconnaissance en maladie professionnelle d’un cancer du poumon dont est décédé un comptable exposé à l’amiante malgré deux avis défavorables de CRRMP

Cass. Civ. 2, 10 octobre 2013, n° 12-21757
Dans cette affaire, la veuve d’un comptable d’une papeterie de Bergerac, la société Bernard Dumas, tente d’obtenir la reconnaissance du caractère professionnel du cancer broncho-pulmonaire primitif contracté par son époux, dont il est décédé. Continuer la lecture de « La Cour de cassation confirme la reconnaissance en maladie professionnelle d’un cancer du poumon dont est décédé un comptable exposé à l’amiante malgré deux avis défavorables de CRRMP »

Global burn out de Pascal Chabot

global-burn-outComme la mélancolie pour le XIXe, la schizophrénie pour le XXe, le  burn-out est, pour le philosophe, la maladie du XXIe siècle. Il dessine le paysage d’une postmodernité dévastée par les exigences contradictoires de performance et de motivation, de perfection, d’équilibre, de reconnaissance et de sujétion.

Continuer la lecture de « Global burn out de Pascal Chabot »

Qui veut tuer la Poste ? chronique d’un démantèlement par Thierry Brun

41hquwbokfl-_sl160_Fermeture de bureaux de poste, dégradation du service rendu aux usagers, mal-être au travail… Tels sont les effets de la politique de  » performance  » menée depuis plus de dix ans à La Poste.
Au nom de quels intérêts ce service public emblématique est- il passé sous statut privé en 2010 ?
Pourquoi la consultation nationale organisée en octobre 2009 contre la privatisation est-elle restée lettre morte en dépit de son succès populaire ? Continuer la lecture de « Qui veut tuer la Poste ? chronique d’un démantèlement par Thierry Brun »

Un salarié obtient la reconnaissance de sa maladie en maladie professionnelle après 3 avis négatifs

Dans cette affaire un salarié travaillant dans un organisme agricole d’approvisionnement a été amené à manutentionner, livrer et manipuler des sacs et des bidons de produits phytosanitaires, insecticides, pesticides engrais ….Il a également participé à des essais de ces produits en plein champ.

En 2002 suite au diagnostic d’un cancer (lymphome non hodgkinien) l’intéressé déposait auprès de la MSA une première déclaration de maladie professionnelle appuyé d’un certificat de son médecin traitant. La MSA ne répondant pas il dépose 6 mois plus tard une seconde déclaration de maladie professionnelle en joignant  un certificat provenant d’un médecin spécialiste. La MSA lui notifie un refus en novembre 2004. Continuer la lecture de « Un salarié obtient la reconnaissance de sa maladie en maladie professionnelle après 3 avis négatifs »