Pour être reconnu comme accident du travail il faut un événement soudain

Dans cette affaire un salarié voulait faire reconnaître comme accident du travail, un arrêt de travail régulièrement renouvelé depuis et dont le certificat médical initial était motivé par un syndrome anxio-dépressif. Or l’arrêt de travail ne faisait pas suite à un évènement mais à l’appréhension du salarié d’être de nouveau confronté avec ses anciens collègues avec qui il rencontrait de sérieuses difficultés depuis plus d’un an. Continuer la lecture de « Pour être reconnu comme accident du travail il faut un événement soudain »

Les métiers qui tuent

517uzu-snnl-_sx331_bo1204203200_Les métiers qui tuent : enquête auprès des syndicats ouvriers sur les maladies professionnelles / Léon et Maurice Bonneff ; préf. de Abel Craissac,…
Date de l’édition originale : 1900
Sujet de l’ouvrage : Maladies professionnelles — Enquêtes
Collection : Bibliothèque d’études ouvrières ;

Questions/réponses

Questions d’une équipe syndicale : « Il y a eu 2 accidents du travail ce mois et je n’ai pas été informé par la Direction alors que je suis secrétaire du CHSCT. Est-ce que je dois être prévenu automatiquement par la Direction ?  » « Si oui, quand doit-elle le faire ? Comment doit-elle me prévenir ?»

Continuer la lecture de « Questions/réponses »

Pour obtenir la reconnaissance d’un accident du travail, il faut des éléments probants

comme la survenance d’un évènement soudain aux temps et lieu de travail

Dans cette affaire un salarié avait vu sa santé se dégrader en raison d’un contexte professionnel caractérisé par de relations difficiles avec des collègues. Il avait ensuite été placé en arrêt de travail pour dépression, le certificat du médecin faisant état d’un lien avec le travail. Continuer la lecture de « Pour obtenir la reconnaissance d’un accident du travail, il faut des éléments probants »

Nutréa-Triskalia : La sagesse l’a emporté !

2016-11-06_213632Par un jugement rendu le 3 septembre 2015 dernier, le Tribunal des affaires de Sécurité Sociale (TASS) de Saint Brieuc reconnaissait que le suicide de Gwénaël Le Goffic, salarié de l’entreprise Nutréa-Triskalia, était bien un accident du travail.

La Mutualité Sociale Agricole d’Armorique qui s’opposait à la requête de la veuve de la victime n’a pas fait appel du jugement du TASS.

Continuer la lecture de « Nutréa-Triskalia : La sagesse l’a emporté ! »

Le combat exemplaire des ex-salariés de l’entreprise agroalimentaire bretonne Nutréa-Triskalia victimes des pesticides !

industrieDepuis maintenant cinq ans, quatre salariés de la coopérative agroalimentaire bretonne Nutréa-Triskalia gravement intoxiqués par des pesticides sur leur lieu de travail puis licenciés suite à leur maladie, mènent un combat exemplaire pour faire reconnaître leurs préjudices et obtenir réparation devant les tribunaux. Continuer la lecture de « Le combat exemplaire des ex-salariés de l’entreprise agroalimentaire bretonne Nutréa-Triskalia victimes des pesticides ! »

Un suicide reconnu imputable au travail

Le tribunal des affaires de Sécurité sociale de Saint Brieuc a reconnu le suicide d’un salarié imputable au travail. Le salarié qui travaillait comme chauffeur-livreur dans l’entreprise de nutrition animale Nutréa-Triskalia, s’est  suicidé sur son lieu de travail en laissant un message.

Continuer la lecture de « Un suicide reconnu imputable au travail »

Colloque « Risques psychosociaux : comment agir ensemble ? »

Un cinquième colloque dédié à la thématique des risques psychosociaux se déroulera le 8 octobre 2015 à Paris, de 8h45 à 17h30 à l’UGC Ciné Cité Paris 19. Cette année, les intervenants se focaliseront sur le travail que peuvent mener ensemble les différents acteurs œuvrant pour la prévention des risques psychosociaux au travail. Continuer la lecture de « Colloque « Risques psychosociaux : comment agir ensemble ? » »

Les accidents de travail dans les restructurations : les ouvriers en première ligne

cedric-lombaCédric Lomba

Sociologue, Chargé de recherche au CNRS
Directeur de l’équipe CSU
Directeur-adjoint du Cresppa (UMR 7217)

Ces dernières années, les recherches sur la santé au travail ont focalisé leur attention sur les maladies professionnelles et sur les questions de santé mentale. Cela a permis d’élargir l’analyse des maux du travail (au-delà des maux « physiques ») et des catégories de travailleurs qui les subissent (au-delà des ouvriers). Continuer la lecture de « Les accidents de travail dans les restructurations : les ouvriers en première ligne »

Six salariés sur dix ont déjà eu un accident ou problème de santé lié au travail (sondage)

Près de six salariés sur dix (59%) ont déjà eu un accident de travail ou un problème de santé lié à leur activité, selon un sondage Ifop rendu public mardi, à l’occasion de la journée mondiale pour la santé et la sécurité au travail. Continuer la lecture de « Six salariés sur dix ont déjà eu un accident ou problème de santé lié au travail (sondage) »