La revue Les cahiers des RPS n°20

Les Cahiers des Risques Psychosociaux (RPS) est une revue éditée par CATEIS avec l’appui de la DIRECCTE PACA et dont la vocation est d’être, pour les préventeurs, une ressource d’information, de partage et de veille.

Y contribuent m2decins du travail, chercheurs, préventeurs institutionnels… Privilégiant t2moignages et apports méthodologiques elle est un outil destiné à tous ceux qui sont confront2s, dans leurs pratiques ou leurs préoccupations professionnelles ou syndicales, aux risques psychosociaux. Continuer la lecture de « La revue Les cahiers des RPS n°20 »

Benchmarking – L’Etat sous pression statistique

Isabelle Bruno & Emmanuel Didier – ZONES

Comment le benchmarking se déploie-t-il aujourd’hui dans l’administration et les services publics français ? Dans la police, à l’hôpital et à l’université ? Avec quels effets pervers ? Quels sont les ressorts de la «discipline indéfinie» qu’il exerce sur les agents? Mais ce livre ne s’en tient pas au constat. Les auteurs concluent en esquissant les contours d’un possible militantisme par les chiffres : le «statactivisme». Continuer la lecture de « Benchmarking – L’Etat sous pression statistique »

L’évaluation du travail à l’épreuve du réel

Critique des fondements de l’évaluation, Christophe Dejours, INRA éditions
Selon l’esprit du temps, tout, en ce monde, serait évaluable. Ce qui se dérobe à l’évaluation serait donc suspect de collusion avec la médiocrité ou l’obscurantisme. Le travail n’échappe pas à cette logique et son évaluation objective est à la base des nouvelles méthodes de gestion, de management et d’organisation du travail. Continuer la lecture de « L’évaluation du travail à l’épreuve du réel »

La tyrannie de l’évaluation

Angélique del Rey

Dans la vie quotidienne de chacun, jeune ou moins jeune, cadre ou ouvrier, à l’école comme au travail, dans les organisations publiques et privées, au niveau des politiques publiques, etc., les évaluations se font de plus en plus pressantes, diffuses, continues. Rendre des comptes, être visible, mesurable et surtout compétitif devient l’injonction permanente, stressante et très peu mise en cause. Être évalué paraît généralement aller de soi, voire être désirable : « On m’évalue, donc je suis. » Or ces évaluations sont tout à fait paradoxales : au nom de la rétribution au mérite, elles dénient le mérite véritable et engendrent un climat délétère de concurrence et de sauve-qui-peut ; au nom de « plus d’efficacité», elles créent une forme inédite d’inefficacité ; au nom de l’objectivité, elles écrasent les différences, standardisent, normalisent. Continuer la lecture de « La tyrannie de l’évaluation »

Évaluez-moi ! Évaluation au travail : les ressorts d’une fascination

Bénédicte Vidaillet, Sciences humaines (H.C.)
L’évaluation a fait l’objet de nombreuses critiques de spécialistes du travail, ses méfaits sont connus. Pourquoi alors continue-t-elle de se développer dans tous les secteurs d’activité ? Pourquoi la plupart des personnes qui travaillent soutiennent-elles des pratiques qui finissent par leur nuire ? Cet essai passionnant propose une réponse : nous voulons être évalués. Continuer la lecture de « Évaluez-moi ! Évaluation au travail : les ressorts d’une fascination »

Revue Agone, 2013, n° 50 – Réprimer & domestiquer : stratégies patronales

Ce numéro aborde les conditions de l’action collective en entreprise – de l’adhésion syndicale aux grèves – en plaçant la focale sur les dispositifs et stratégies patronales pour l’entraver et la canaliser. Si les sciences sociales se sont de nouveau penchées sur les mobilisations professionnelles et les conflits du travail depuis la fin des années 2000, les travaux sont souvent réduits à l’étude des transformations du syndicalisme lui-même (professionnalisation, stratégies de syndicalisation, etc.) et du contexte socio-économique dans lequel il opère. Les politiques patronales vis-à-vis de l’action des salariés, et en premier lieu des syndicalistes, restent un angle mort sociologique.
Continuer la lecture de « Revue Agone, 2013, n° 50 – Réprimer & domestiquer : stratégies patronales »

HesaMag #06 – Grande distribution : des travailleurs bradés

Ce sixième numéro de HesaMag examine les conditions de travail dans la grande distribution, avec une attention particulière pour les employés des grandes surfaces à prédominance alimentaire. L’essor de ce secteur a permis à des centaines de milliers d’Européens d’obtenir un travail, parmi lesquels de nombreux jeunes. Cette insertion professionnelle implique généralement de renoncer à un certain nombre d’aspirations sur le plan du bien-être au travail, et même au niveau de la vie privée.
Continuer la lecture de « HesaMag #06 – Grande distribution : des travailleurs bradés »

« La Nouvelle Revue du Travail »

Le Premier numéro de La Nouvelle Revue du Travail (automne 2012) a paru. Vous pouvez le consulter et lire les articles à l’adresse suivante : http://nrt.revues.org.

La Nouvelle Revue du Travail est une revue scientifique dont les auteurs, chercheurs ou praticiens, s’adressent au public académique et à celui des entreprises et des administrations publiques, à un moment où l’enseignement supérieur forme plus d’intervenants que de chercheurs. Le travail est pensé comme une notion transversale au carrefour des différents courants de la sociologie. La revue est ouverte à toutes les disciplines dès lors que les auteurs traitent du travail (au sens large). La nouvelle revue du travail s’intéresse au travail à l’échelle internationale ; elle encourage le bilinguisme en diffusant des articles publiés dans une des grandes langues internationales et en français. Continuer la lecture de « « La Nouvelle Revue du Travail » »

« Vulnérabilités au travail », Naissance et actualité de la psychopathologie du travail, de Claude Veil

L’ouvrage présente des textes essentiels d’un des fondateurs de la psychopathologie du travail : ils éclairent, dans un langage accessible à tous, les débats contemporains sur les processus de dégradation de la santé au travail et d’exclusion des dits « vulnérables ».
Cet ouvrage s’inscrit dans la lignée des rééditions de textes des fondateurs de la psychopathologie du travail initiées chez érès avec Le Guillant et Tosquelles. En s’attachant à la question de la fabrication des « inaptes », « handicapés », « vulnérables », du statut assigné et du traitement différentialiste qui leur est réservé et qui les installent dans l’exclusion, Claude Veil donne des outils pour comprendre les processus à l’origine de la souffrance au travail et agir dans le but de les transformer. Des textes d’une grande actualité. Continuer la lecture de « « Vulnérabilités au travail », Naissance et actualité de la psychopathologie du travail, de Claude Veil »

« La santé n’a pas de prix » : voyage au coeur des CHSCT

Livre de Hélène Adam, syndicaliste, et Louis-Marie Barnier, syndicaliste et sociologue, anciens membres de CHSCT.

– 25 000 Comités Hygiène Sécurité et Conditions de Travail (CHSCT) réunissent élus du personnel, direction, médecin du travail et inspecteur du travail.
– Que se passe-t-il dans les CHSCT ? Comment y traite-t-on des questions de santé au travail ? Comment mettre en avant le droit à la santé ? Continuer la lecture de « « La santé n’a pas de prix » : voyage au coeur des CHSCT »