Pesticides : Quand l’Etat ne joue pas son rôle face aux intérêts privés de l’agrochimie

Conflits d’intérêt

D’abord, fixons le décor : un mélange des genres autour de membres d’un grand corps : les ingénieurs agronomes (devenus fin 2009 ingénieurs de ponts, eaux et forêts –IPEF-).
Ces ingénieurs exercent dans des domaines très variés. Pour ce qui concerne l’industrie agroalimentaire et les pesticides, on les trouve dans l’Etat (ministère de l’agriculture – direction générale de l’alimentation -DGAL- et ministère de l’écologie), dans les agences d’évaluation des risques (ANSES, ex-AFSSA), dans les agences internationales (telle l’EFSA, agence européenne de sécurité de l’alimentation), dans les organismes de recherche (comme l’INRA), dans les firmes chimiques (Syngenta, BASF, Monsanto, etc.), et bien sûr….à la tête de leur organisation professionnelle l’UIPP (union des industries de protection de la plante –sic !). Continuer la lecture de « Pesticides : Quand l’Etat ne joue pas son rôle face aux intérêts privés de l’agrochimie »

CHSCT et médecine du travail, nouvelles dispositions : avancée ou recul historique ?

Alain CARRE, Vice-Président du Syndicat National des Médecins du Travail des Mines et des Industries Electriques et Gazières CGT.

Pour un médecin du travail participer à un CHSCT peut être passionnant ou périlleux.
Tout dépend de sa capacité à comprendre et maîtriser son métier. Car le métier de médecin du travail ne s’apprend pas, il s’exerce.
Plantons le décor, commençons par le médecin du travail. Continuer la lecture de « CHSCT et médecine du travail, nouvelles dispositions : avancée ou recul historique ? »

Procès Eternit, un crime social et environnemental reconnu

Le procès d’Eternit s’est conclu en Italie par une condamnation de ses dirigeants à seize ans de prison ferme et de lourdes indemnisations. Cette multinationale a contrôlé pendant des décennies le marché mondial de l’amiante, exposant à ses fibres mortelles des dizaines de milliers de salariés et d’habitants. Les familles des victimes voient leur combat reconnu pour faire admettre la responsabilité de l’entreprise. Continuer la lecture de « Procès Eternit, un crime social et environnemental reconnu »

Réformes de la fonction publique,
organisation du travail et souffrance

Analyse de MARC LORIOL, Sociologue au CNRS – IDHE – PARIS 1 (Institutions et dynamiques historiques de l’économie)

Depuis une dizaine d’années, la fonction publique est soumise à un management par objectifs quantifiés (LOLF, RGPP), une évaluation de l’activité et des résultats sur la base d’indicateurs quantitatifs définis à l’avance (par exemple : taux d’élucidation des enquêtes pour la police ; pourcentage d’appels téléphoniques ayant reçu une réponse précise ; taux de réussite au bac ; nombre de visites du site Internet, etc.). Les maîtres-mots sont performance, rationalisation, efficience… Continuer la lecture de « Réformes de la fonction publique,
organisation du travail et souffrance »

Pourquoi ça va mal au travail ?

Le temps de travail diminue, la pénibilité physique du travail s’est globalement stabilisée, le droit du travail s’est étoffé. Ca va donc mieux, et pourtant ça va moins bien aussi. Pourquoi?
Pour le Dr Philippe Davezies, le changement dans le travail source de souffrance est bien qualitatif, mais il porte moins sur une demande d’investissement croissante que sur une amputation de la possibilité pour chaque travailleur de s’approprier les consignes, les normes, pour rendre humain son travail.
Continuer la lecture de « Pourquoi ça va mal au travail ? »

Santé au travail : la situation à Fos

Cardiologue dans les Bouches-du-Rhône, Pierre SOUVET est le Président et le cofondateur de l’ASEF*. En 2008, il a été élu « Médecin de l’année » par la revue « Impact Médecine » en raison de son combat sur les questions de santé environnementale. La section Solidaires Douanes MEDITERRANEE lui a soumis un questionnaire, et le remercie vivement d’avoir pris le temps d’y répondre. Voici ses réponses. Continuer la lecture de « Santé au travail : la situation à Fos »

Risques

Annie Thébaud-Mony
Article paru en portugais dans la revue Laboreal, Vol.6, n°1, Juillet 2010

Selon les définitions du dictionnaire français (dictionnaire Robert 1989), le mot « risque » renvoie à deux définitions : « Danger éventuel plus ou moins prévisible » ; « Eventualité d’un événement ne dépendant pas exclusivement de la volonté des parties et pouvant causer la perte d’un objet ou tout autre dommage. Par extension, événement contre lequel on s’assure ». Ces deux définitions font, l’une et l’autre, écho dans le champ des risques du travail. Historiquement, le deuxième sens a prévalu, tendant à ce que les risques professionnels ne soient plus considérés comme des « dangers éventuels plus ou moins prévisibles » qu’il importe de prévenir, mais comme une dimension à part entière de l’activité de travail dont le caractère inéluctable s’impose à ceux qui les subissent. Continuer la lecture de « Risques »

Andeva – Comité anti-amiante Jussieu : Communiqué de presse du 23 février 2006

L’Andeva et le Comité Anti-Amiante Jussieu ont pris connaissance des propositions de la mission d’information de l’Assemblée nationale, sur les risques et les conséquences de l’exposition à l’amiante. On se souvient que les associations avaient réclamé une commission d’enquête, après avoir obtenu la création d’un groupe parlementaire d’étude amiante. Le rapport des députés était donc particulièrement attendu, dix ans après que le scandale de l’air contaminé ait éclaté. Continuer la lecture de « Andeva – Comité anti-amiante Jussieu : Communiqué de presse du 23 février 2006 »