Convention pour combattre la violence et le harcèlement au travail

La convention visant à lutter contre la violence et le harcèlement dans le monde du travail et la recommandation qui l’accompagne ont été adoptées le 21 juin 2019 lors de la conférence internationale du travail.
Elle reconnaît que la violence et le harcèlement dans le monde du travail « peuvent constituer une violation des droits humains ou une atteinte à ces droits… mettent en péril l’égalité des chances, sont inacceptables et incompatibles avec le travail décent. » Continuer la lecture de « Convention pour combattre la violence et le harcèlement au travail »

Pénibles !

Il se dit ça ou là que le président Macron n’aimerait pas les mots pénible ou pénibilité car selon lui, « ça donne le sentiment que le travail serait pénible ». Il l’aurait même affirmé en public à Rodez début octobre 2019. C’est sans doute pour cette raison aussi qu’au 1er octobre 2017 le compte professionnel de prévention (C2P) a remplacé le compte personnel de prévention de la pénibilité (C3P). Le dit compte ne retient d‘ailleurs plus compte que de six facteurs de pénibilité au lieu de dix antérieurement et sera financé par la branche AT/MP. Les deux cotisations patronales prévues à l’origine sont ainsi supprimées. Le terme de pénibilité a même disparu du Code du travail ; il a été remplacé par « facteurs de risques professionnels ». Cela n’empêchera pas Solidaires de continuer à parler de pénibilité au travail, car c’est une réalité pour énormément de travailleuses et de travailleurs. Continuer la lecture de « Pénibles ! »

Après les nuages…

L’actualité de ces derniers mois est riche en matière de santé et de conditions de travail. Il y a bien entendu le terrible accident industriel de l’usine Lubrizol à Rouen, l’une des nombreuses possessions de Waren Buffet, l’une des plus grandes fortunes au monde. Pour l’heure les causes du sinistre restent inconnues mais ses conséquences auraient pu être encore plus dramatiques pour deux raisons. La première c’est que l’usine se trouve dans un secteur très urbanisé. La seconde, c’est que l’environnement proche de cette usine est lui aussi constitué de sites à risques (classés SEVESO ou non) et qu’il y aurait pu avoir un « effet domino ». Continuer la lecture de « Après les nuages… »

Un interdit majeur

Du 6 mai au 11 juillet 2019 s’est tenu le procès pour harcèlement moral au tribunal correctionnel de Paris à l’encontre de la société France Télécom (Orange aujourd’hui), Didier Lombard, Louis-Pierre Wenes et Olivier Barberot ainsi que Nathalie Boulanger, Guy Patrick Cherouvrier, Brigitte Dumont et Jacques Moulin, pour complicité. Continuer la lecture de « Un interdit majeur »

Expression de Solidaires sur les rapports Lecocq, Frimat Et Dharréville

Parmi les trois rapports concernant les questions de santé au travail réalisés en 2018, deux l’ont été à la demande du gouvernement :
– L’un sur les agents chimiques dangereux, (qui ont malencontreusement disparu des « expositions à certains facteurs de risques », périphrase macronienne pour désigner les facteurs de pénibilité). Ce rapport a été confié au Pr Frimat.
– L’autre sur le système de prévention des risques professionnels, rapport confié à Charlotte Lecocq, députée LREM, Henri Forest, médecin du travail ancien secrétaire confédéral de la CFDT, et Bruno Dupuis, ancien haut fonctionnaire au ministère du travail, consultant senior en management.
– Le troisième a été mené dans le cadre d’une commission d’enquête parlementaire, ayant pour rapporteur Pierre Dharréville, sur « Les maladies et pathologies professionnelles dans l’industrie ». Continuer la lecture de « Expression de Solidaires sur les rapports Lecocq, Frimat Et Dharréville »

Quelques victoires !

Le modèle des plateformes mis en cause

Deux jugements importants viennent d’ébranler le modèle des plateformes numériques dont l’objet est de mettre en relation un opérateur ou une opératrice avec un statut d’auto-entrepreneur·euse (livreur, chauffeur, etc) avec un·e client·e. Les travailleuses et travailleurs des plateformes ne bénéficient quasiment d’aucune garantie en termes de droits sociaux, de rémunération… Continuer la lecture de « Quelques victoires ! »

15 secondes

Selon un rapport du Conseil des droits de l’homme de l’Onu sur l’exposition aux produits toxiques, un travailleur ou une travailleuse perd la vie toutes les 15 secondes à cause de l’exposition aux produits toxiques au travail.
2 780 000 travailleurs/euses meurent chaque année à cause de conditions de travail dangereuses et malsaines. Continuer la lecture de « 15 secondes »

Un risque méconnu pour l’audition : l’exposition conjointe au bruit et aux produits chimiques

Plusieurs études ont mis en évidence un risque accru de troubles auditifs en raison d’une exposition combinée à des agents chimiques appelés ototoxiques et à un environnement de travail particulièrement bruyant.

Parmi les ototoxiques (Toxiques pour l’appareil auditif) d’origine professionnelle on peut citer les solvants aromatiques dont le toluène, le monoxyde de carbone et l’acide cyanhydrique. L’exposition peut intervenir par inhalation, ingestion ou absorption cutanée. Un produit ototoxique peut altérer l’oreille interne et générer des baisses d’audition, des surdités ou des acouphènes. Continuer la lecture de « Un risque méconnu pour l’audition : l’exposition conjointe au bruit et aux produits chimiques »

Modification des règles d’indemnisation des maladies professionnelles

Le point de départ de la prise en charge de la maladie professionnelle sera la date de la première constatation médicale de la maladie et non plus celle du certificat médical reliant la maladie à l’activité professionnelle de l’intéressé-e. Continuer la lecture de « Modification des règles d’indemnisation des maladies professionnelles »