Acte suicidaire en 2013, 3 ans d’enquête du CHSCT, une direction qui prend son temps pour… ne pas prendre de responsabilités !

54-solid-finan-publA la suite du suicide d’un agent de la Direction Régionale des Finances Publiques de Paris, survenu à son domicile, réuni à la demande de Solidaires, le CHSCT a voté le 3 octobre 2013 une enquête (telle que prévue à l’article 53 du décret 82-453). L’enquête a exploré le travail, son organisation, les contraintes professionnelles de l’agent et du service en vue de proposer des mesures de prévention d’atteintes à la santé du fait du travail, et d’amélioration des conditions de travail, à mettre en oeuvre par l’administration.
Le 10 mai 2016, le CHSCT a solennellement voté (à l’unanimité) le rapport présenté par les représentants des personnels. Vous trouverez ce rapport (en lien à la fin de ce texte), modifié pour respecter le principe de confidentialité (mais pas sur sa substance…) tout en conservant sa lisibilité. 2 ans et demi ! Les agents, à qui les membres du CHSCT menant l’enquête avaient promis de rendre compte, ont sûrement dû trouver ce délai trop long… Et ils auront raison, et ils le déplorent : en voici donc les raisons…

Continuer la lecture de « Acte suicidaire en 2013, 3 ans d’enquête du CHSCT, une direction qui prend son temps pour… ne pas prendre de responsabilités ! »

Poussés au suicide

sssC’est au tour de l’hôpital d’être touché par une vague de suicides.
Un suicide c’est toujours un cataclysme. Pour la famille, les collègues, c’est le ciel qui tombe sur la tête.
Mais existe-t-il des liens entre l’activité professionnelle et le suicide ?
Est-ce qu’une femme, un homme, peuvent se suicider du fait de leur activité professionnelle ? Continuer la lecture de « Poussés au suicide »

Chocs psychologiques reconnus accidents du travail

sud_railTrois agents administratifs de la Direction Régionale de Rouen obtiennent gain de cause

ARRET DU 24 NOVEMBRE 2015 : « Statuant publiquement par décision contradictoire et en dernier ressort, la Cour d’Appel de Rouen infirme le jugement du Tribunal des Affaires de la Sécurité Sociale de Rouen du 3 juin 2014 ; statuant à nouveau : dit que l’accident dont chaque salariée a été victime le 17 janvier 2011 doit être pris en charge au titre de la législation sur les risques professionnels ; Continuer la lecture de « Chocs psychologiques reconnus accidents du travail »

Office national des forêts : expertises CHSCT (épisode 4)

(suites de l’article paru dans le numéro 44)
40-snupfenLes alertes des experts

  •  La situation existante et le  contexte de réforme à venir nous ont conduits à poser un  diagnostic d’alerte grave auprès du CHSCT et de l’autorité territoriale.
  • Nous voulons souligner que les choix actuels, conjugués aux évolutions passées, engendrent un risque grave sur la santé, pour les agents de l’ONF.
  • les symptômes identifiés sont révélateurs d’un mal-être qui, à long  terme, peut être générateur de pathologies voire d’atteintes irréversibles, d’où l’urgence d’agir.
  • Ainsi, le risque majeur identifié pour le COP de l’ONF Bourgogne Champagne Ardenne est l’accroissement du débordement des agents. Les amplitudes horaires, déjà importantes et dépassant de manière très fréquente les horaires de travail normaux, seront accrues pour les personnels.
  • La surcharge les exposera à l’usure, à l’épuisement, avec à la clé les risques de burn-out, accident routier,…
  • Les effets sur la santé à prévoir sont l’usure (physique et psychologique) et le stress, réputés comme facteurs d’erreurs, d’accidents et quantité de troubles physiologiques.
  • On peut ainsi s’attendre à une augmentation des troubles psychosociaux en lien avec des facteurs de risques (accroissement de la charge de travail, abandon des missions et perte de sens du travail).
  • Les situations dramatiques à envisager sont de l’ordre de celles analysées par les différentes commissions d’enquête décrites dans ce rapport,

Continuer la lecture de « Office national des forêts : expertises CHSCT (épisode 4) »

Office national des forêts : expertises CHSCT (épisode 3)

(suites de l’article paru dans le numéro 43)

40-snupfenFacteurs de risques psycho-sociaux (FRPS)

Ces expertises réalisées par des spécialistes de l’organisation du travail, de l’ergonomie, de la santé au travail apportent de nombreux plus techniques tout particulièrement dans le domaine des risques psycho-sociaux. Continuer la lecture de « Office national des forêts : expertises CHSCT (épisode 3) »

Office national des forêts : expertises CHSCT (épisode 2)

(suites de l’article paru dans le numéro 41)

40-snupfenChoisir l’expert : quel est l’enjeu ?

Concernant le choix de l’expert, l’État est là encore un employeur qui se
sur protège. Dans le secteur privé c’est le CHSCT qui choisit l’expert agréé et l’employeur ne peut que contester l’expertise décidée (et non le choix de l’expert) devant le Tribunal de Grande Instance (article L4614-13 du code du travail). Dans la fonction publique d’Etat, le décret mentionné plus haut ne précise rien. C’est la raison pour laquelle l’employeur public se retranche régulièrement derrière le prétexte d’obligation d’appel d’offres (marchés publics) pour prendre la main sur le choix de l’expert. Continuer la lecture de « Office national des forêts : expertises CHSCT (épisode 2) »

16 et 17 mars 2016 à Paris, États généraux de la santé des travailleuses et travailleurs

rectangleL’union syndicale Solidaires participe depuis plus d’un an au collectif pour la santé des travailleuses et travailleurs, qui est issu de l’appel « Pour ne pas perdre sa vie à la gagner » lancé en janvier 2015. Le Collectif regroupe à ce jour des organisations syndicales interprofessionnelles de la CGT, de Solidaires, des syndicats professionnels de médecin du travail, d’avocats, de magistrats, d’inspecteurs du travail, des associations et des individus, chercheurs et professionnels de la santé au travail. Ce collectif est ouvert aux organisations et individus qui souhaitent le rejoindre. Continuer la lecture de « 16 et 17 mars 2016 à Paris, États généraux de la santé des travailleuses et travailleurs »

Office national des forets : expertises CHSCT (premier épisode)

Bref historique :

40-snupfenLes rapports en l’Etat et l’Office national des forêts (activités, financements, niveau d’emploi …) sont régis par un contrat pluri annuel en application d’une disposition législative en l’occurrence stipulée dans le Code forestier.

De 2002 à 2011, les contrats Etat/ONF provoquent une dégradation sans précédent des conditions de travail : suppressions massives de postes (– 17 %), accroissement de la charge de travail globale, réorganisation permanente et brutale, dérive éthique et commerciale, perte de sens …Cette dégradation génère un mal être profond et les suicides de forestiers sinistrent la maison ONF. Continuer la lecture de « Office national des forets : expertises CHSCT (premier épisode) »

NAJE, une compagnie de théâtre de l’opprimé

logo-naje-haute-definition-copiePourriez-vous en quelques mots nous présenter la compagnie Naje, ses origines, son mode d’intervention, ses membres ?

« Nous n’abandonnerons Jamais l’Espoir » (le nom vient d’une citation de la philosophe Hanna Arendt) est une compagnie professionnelle pour la transformation sociale et politique. Elle pratique la méthode du Théâtre de l’Opprimé, inventée au Brésil dans les années 1960 comme outil de mobilisation et de résistance face à la dictature. Naje a été créée en 1997 par Fabienne Brugel et Jean-Paul Ramat, qui ont été membres de la compagnie française d’Augusto Boal pendant plus de dix ans. D’autres comédiens-militants les ont rejoints au fil des ans. Elle est aujourd’hui composée d’une quinzaine de professionnels, issus de divers horizons mais qui ont tous reçu une solide formation.   Continuer la lecture de « NAJE, une compagnie de théâtre de l’opprimé »