Enquête en Isère, collecte de témoignages

La crise sanitaire actuelle provoque une multitude de mises en danger sanitaires et sociales. Les gouvernants tirent profit du confinement pour développer des mesures de régression sociale et de contrôle des populations. Les patrons, les managers, les chefs sont souvent défaillants, voire oppressants. Les abus sont légion, et le nombre de salarié·es isolé·es également. Continuer la lecture de « Enquête en Isère, collecte de témoignages »

Masque ou pas masque !? La direction change (un peu) de politique ! Pour SUD-Rail c’est obligatoire et urgent !

Depuis le début de la crise, garantir la sécurité sanitaire des salarié·es est un vrai combat. Aussi bien, face à une direction qui n’a pas anticipé les moyens à mettre en œuvre, que face à un gouvernement, actionnaire unique des SNCF, qui de son côté, réquisitionne les moyens de protection pour étouffer cette affaire d’état sur les masques. Depuis 3 semaines, à l’image des contradictions ministérielles, la direction explique aux agents que le masque n’est pas adapté, voire dangereux, et qu’un bon respect des « gestes barrières » est l’unique rempart face au virus. Durant le mois écoulé, nous avons multiplié les interventions nationalement et dans les CSE/CSSCT pour obtenir d’autres mesures sanitaires et s’assurer qu’elles soient appliquées. Pour autant, la question du masque reste d’actualité et lors d’une DCI SUD-Rail, le 7 avril, la direction annonce qu’elle va changer sa doctrine… mais ne nous laissons pas abuser ! Continuer la lecture de « Masque ou pas masque !? La direction change (un peu) de politique ! Pour SUD-Rail c’est obligatoire et urgent ! »

La lettre d’un salarié en réponse à son patron

Cher monsieur Boulevard,

Suite à votre belle lettre du mardi 7 avril, je tenais moi aussi, à vous remercier pour tous vos mots d’encouragements et de gratitude éternels adressés à l’ensemble de votre équipe salariée dont je fais partie. Merci de saluer notre courage, car effectivement il en faut avec seulement 5 masques en poche depuis le début de la crise. Continuer la lecture de « La lettre d’un salarié en réponse à son patron »

Masques périmés : Après l’austérité, quelle protection ?

C’est l’une des questions du moment : la pénurie de masques en France. Dans le monde médical et paramédical (pharmacies, maisons de retraite, pompiers), mais aussi partout ailleurs. Et l’administration des Douanes ne déroge pas à la règle. Continuer la lecture de « Masques périmés : Après l’austérité, quelle protection ? »

Covid-19 : l’État assassine !

Le 17 novembre 2019, dans la ville de Wuhan, en Chine, apparaissait le coronavirus 2019 (COVID-19). Le 30 janvier 2020, l’Organisation mondiale de la santé déclarait l’État d’urgence de santé publique de portée internationale. Agnès Buzyn, alors ministre des Solidarités et de la Santé a déclaré avoir informé Édouard Philippe, Premier ministre de l’imminence de la pandémie… Continuer la lecture de « Covid-19 : l’État assassine ! »

Protection des postier·es face à la pandémie La Poste condamnée

Le très fort retard à l’allumage de la direction de La Poste en matière d’évaluation des risques professionnels pour les personnels exposés à la pandémie a poussé la fédération SUD PTT à ester en justice pour que les choses bougent.
Ce jeudi 9 avril le tribunal des référés de Paris a rendu une décision qui remet les pendules à l’heure sur l’incurie de La Poste, condamnée à une nouvelle évaluation des risques professionnels, et aux dépens, afin de respecter son obligation en matière de santé et sécurité. Continuer la lecture de « Protection des postier·es face à la pandémie La Poste condamnée »

Amazon : première victoire syndicale

Après une audience de référé qui s’est tenue le 10 avril dernier sur le litige qui oppose l’Union syndicale Solidaires et l’association « Les Amis de la Terre » à la société Amazon France Logistique, le tribunal judiciaire de Nanterre vient de nous donner grandement satisfaction. Continuer la lecture de « Amazon : première victoire syndicale »

Un mois après

Nous sommes des militant·es de terrain, pour un syndicalisme d’en bas. Malgré la distanciation sociale très physique de ce dernier mois, malgré ces événements qui auront des conséquences politiques et sociales, environnementales, sans précédent que nous ne pouvons encore complètement imaginer, chaque structure a travaillé à partir de la réalité de son milieu de travail, avec un foisonnement de résistances diverses qui remettent en cause les conditions d’hygiène, de sécurité, d’emploi, de vie que nous regroupons sous le terme de conditions de travail. Continuer la lecture de « Un mois après »